Caro. Lion d’Or: le projet attire des fonds européens

193 500 euros. C’est la coquette subvention obtenue par le maire de Caro, Noël Colineaux pour restaurer l’ancien restaurant de la commune Le Lion d’Or. Et ce n’est pas fini, puisque le projet de la municipalité pourrait obtenir d’autres aides financières. La commune a décidé de racheter ce commerce fermé depuis plusieurs mois et d’y faire des travaux de réhabilitation dans le cadre d’un projet assez ambitieux. En effet la municipalité projette d’accueillir dans cet établissement un restaurateur mais de donner à ce nouvel établissement une dimension sociale bien dans l’air du temps.

Mercredi soir, lors du conseil municipal, le maire a expliqué que ce restaurant pourrait permettre d’organiser des rencontres régulières et conviviales entre les personnes âgées de la commune en s’appuyant sur une autre entreprise locale, une société d’ambulances-taxi, disposant d’un mini-bus. De même, ce restaurant pourrait servir les élèves des écoles. Ce projet s’inscrirait également dans une stratégie privilégiant les circuits-courts, des producteurs de viande et de légumes étant installés dans la commune ou à proximité…

C’est ce projet qui a séduit les membres de la commission unique de programmation du Pays de Ploërmel réunie le 11 octobre dernier. Sur les 19 dossiers examinés ce jour-là, 8 ont été retenus -dont celui de Caro- pour bénéficier de fonds européens et régionaux. Sur 200 000 euros demandés, 193 500 ont été accordés. De quoi mener à terme un « beau projet », espère le maire. De prochaines réunions avec le CAUE (conseils d’architecture d’urbanisme et de l’environnement) devraient permettre de le finaliser. Et il y a presque urgence. Car un premier candidat à la reprise a du renoncer en raison de délais trop longs. Un autre restaurateur a fait acte de candidature et est donc actuellement sur les rangs pour faire revivre le Lion d’Or.

Ecoutez les explications du maire lors de la séance du conseil municipal à partir de 1 heure 46 sur notre vidéo:

 


'Caro. Lion d’Or: le projet attire des fonds européens' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.