Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. La Malestroyenne: les hommes oui, mais…

Oust à Brocéliande

Publié le 14 octobre 2018

Malestroit. La Malestroyenne: les hommes oui, mais…

 

La Malestroyenne a donc décidé d’entrouvrir sa porte à la gent masculine, faisant suite à une idée lancée l’an dernier. Les marches-courses organisées dans le cadre d’octobre rose au bénéfice de la lutte contre le cancer du sein sont traditionnellement réservées exclusivement aux femmes. A Malestroit, l’an passé la question avait été posée d’une évolution de cette règle pour permettre aux hommes de s’impliquer également. Une évolution qui va se concrétiser pour cette version 2018.

« Nous ne prendrons pas les inscriptions pour les hommes sur le site de La Malestroyenne, mais ceux qui arriveront dimanche 28 octobre avec « une petite touche féminine et pour le fun » pourront y participer », explique Julie Mekri en marge de la réunion des bénévoles organisées vendredi soir à la salle Jéhan. Une réunion de répartition des taches entre chacun pour le jour J. Car ce ne sont pas moins de 90 bénévoles qui se mobilisent le jour de la marche-course pour en assurer le bon déroulement.

« Nous attendons 1 500 femmes cette saison », lance Julie Mekri. En tous cas une progression qui se confirme d’année en année -l’an dernier elles étaient 1200 sur la ligne de départ.

Une matinée inscriptions est prévue le samedi 20 octobre dans le hall du Super U de Saint-Marcel. Le retrait des tee-shirt aura lieu le samedi 27 octobre de 10 heures à 18 heures dans les murs de l’ancien local commercial Eram. Comme les années précédentes, des entraînements sont proposés aux marcheuses comme aux coureuses à pied les lundis soir à 19 heures à partir du parking de l’écluse.

Le dimanche 28 octobre, jour de la course, de nombreuses animations sont prévues sur la place Queinnec et notamment: un stand de la Ligue contre le Cancer du Morbihan, les donneurs de sang du Pays de Malestroit, la « crêpeuse » de Bohal et son  camion rose, la musique du Bagad Aùel Douar et les percussions de la Batucacouak, l’association des super héros Haroz. Une mini-ferme devrait être installée sur la Digue.

Tarif de la Malestroyenne : 7 euros.
www.lamalestroyenne.com Facebook La Malestroyenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires