Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Ploërmel Communauté / Monterrein. Débat très animé autour de la fusion avec Ploërmel

Ploërmel Communauté

Publié le 6 octobre 2018

Monterrein. Débat très animé autour de la fusion avec Ploërmel

La salle des fêtes de Monterrein était pleine à craquer, vendredi soir. Plusieurs dizaines d’habitants de la commune ont participé à la réunion publique organisée dans le cadre du projet de fusion entre Monterrein et Ploërmel. Aux côtés du maire de Monterrein, Marcel Benoît, se trouvait Patrick Le Diffon, le maire de Ploërmel. Un long exposé très technique a ouvert la soirée, détaillant les effets du processus de fusion.

Ensuite, place au jeu des questions réponses. Et le débat a été assez vif, parfois même musclé, au cours duquel plusieurs membres de l’assistance ont exprimé leurs réserves pour ne pas dire leur hostilité à ce rapprochement que beaucoup considèrent comme une absorption de la petite commune par l’ogre Ploërmel. Beaucoup de choses ont été dites mais si on devait établir un palmarès des inquiétudes et des reproches exprimés deux sujets se disputent la palme. L’impact de cette fusion sur la fiscalité avec une crainte de voir flamber les impôts des habitants de Monterrein mais aussi un reproche sur la forme et notamment sur l’absence de consultation des citoyens sur ce projet.

Des remarques qui ont trouvé des réponses: le référendum est interdit par la loi et une consultation citoyenne est « déconseillée » par la préfecture (tollé dans la salle). Quand à l’évolution fiscale, le dossier technique montre qu’il serait négligeable. Patrick Le Diffon, visiblement agacé par les arguments négatifs émanant de l’assistance s’est lancé dans un long plaidoyer pour défendre sa bonne foi et sa volonté de respecter l’intégrité de Monterrein dans la future commune nouvelle. « Je n’ai pas l’intention de plumer quiconque »…/… »Je n’ai pas touché aux taux d’imposition depuis que je suis maire » a-t-il par exemple lancé. Et puis il a voulu tordre le cou au préjugé selon lequel s’associer à Ploërmel serait une mauvaise affaire. Au contraire la mariée est très belle, selon Patrick Le Diffon. « Ploërmel est le secteur le plus prospère du Morbihan et sans doute même de Bretagne. On croule sous les demandes d’implantation, on vend des terrains à la pelle… » s’est-il emporté, soulignant aussi les effets du transfert de compétences entre les communes et la communauté de communes. Sur le plan fiscal, Jacques Mikusinski, adjoint au maire de Ploërmel chargé des finances a de son côté bien mis dans la balance les conséquences financières positives d’une fusion et désastreuses notamment pour Monterrein dans le cas contraire.

Les deux conseils municipaux devront se prononcer le jeudi 17 octobre au même moment pour décider si oui ou non ils décident de fusionner les deux communes.

Revivez dans la vidéo ci-dessous quelques temps forts de ce débat.

 

3 commentaires "Monterrein. Débat très animé autour de la fusion avec Ploërmel"

  1. JY ETE ONT NOUS A BALANCER DES CHIFFRES ET DES CHIFFRES;ONT A UNE CONSULTATION 16 JOURSAVANT QUE SA SOIT FAIT;MONTERREINN EST PAS QUE DU COMPTABLE.UNE CONSULTATION DES ABITANTS AURAI SMIS UN TERME AU DEBAT.POURQUOIS EN 2020 NE SERION NOUS QU UN QUARTIER DE PLOERMEL.DE QUELLE DROIT GOMMON NOUS UNE COMMUNE COMME CA.IL A ETE DEMENDER QUE MONTERREIN SOIT UN ARRONDISSEMENT DE PLOERMEL AVEC DES ELUES ISSUE DE MONTERREIN.SA A ETE UN NON DU MAIRE DE PLOERMEL (QUESQUIL FOUTAIS LA )AVIS AU AUTRE COMMUNE PLOERMEL S EST PLOERMEL……VOUS NE COMPTEREZ POUR RIEN;

    1. Cher Monsieur, vous n’avez rien compris; » l’union fait la force » ça vous dit quelque chose ?L’état nous abandonnant de plus en plus ,il est important de se regrouper. Je crois savoir que vous êtes locataire , que craignez vous de cette fusion? Je vous accorde qu’il y auras une perte d’identité si vous tenez au nom de Monterrein. Détendez-vous , je suis sûr que la Mairie saura répondre à vos inquiétudes.
      Cordialement.

  2. Moi aussi j’y étais et je ne suis pas comptable mais les chiffres qui nous ont été montré explicite.on n’a pas besoin de sortir de l’ENA pour comprendre…Et comme l’a dit l’autre commentaire que les personnes issues de Monterrein regrettent de perdre un peu leur identité OK mais vous….
    On grandit mieux sans des oeillères !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires