Malestroit. Les campings-cars enflamment la toile

 

Des campings-cars sur l’aire de jeux de Malestroit, près du canal et en face du camping-municipal… le sujet fait débat (photo prise samedi 8 septembre vers 18 heures).

20 000 visites dimanche, plus de 6000 ce lundi à 13 h 30, près de 70 commentaires… Notre petit sujet sur l’installation de campings-cars sur l’aire de jeux de Malestroit près du canal fait le buz sur internet. Ce lundi matin, une douzaine de campings-cars étaient toujours présents sur cet espace vert qui leur avait été semble-t-il ouvert à titre exceptionnel à l’occasion du Pardon qui s’est déroulé le 1er septembre dernier. Pour faciliter le déroulement de cette cérémonie religieuse, certaines aires habituellements réservées à ces véhicules de loisir à Malestroit avaient été fermées. Et comme le pardon a attiré environ 350 campings-cars, il fallait bien trouver une solution pour accueillir ces pélerins des temps modernes. Mais on connait la chanson, « il y a du provisoire qui dure… ». Et c’est semble-t-il ce qui s’est passé. Car l’aire d’accueil temporaire a visiblement beaucoup plu à ces voyageurs qui du coup s’y sont installés durablement. Une internaute explique s’être étonnée de cette présence mercredi. Mais samedi -jour où nous avons pris notre photo- il y avait toujours du monde. Et ce lundi matin encore…

Les choses devraient progressivement rentrer dans l’ordre, mais le sujet déclenche des réactions passionnelles. Et d’une présence incongrue sur l’aire de jeux on passe à un débat beaucoup plus large sur la pratique du tourisme de loisirs et le comportement de ses acteurs. A Malestroit, dont la municipalité a décidé de jouer à fond cette carte, considérant qu’il s’agit d’un levier essentiel du développement économique, le sujet est épineux, voire explosif.

Les habitants ont du mal à vivre la politique du « tout gratuit » pour les campings-cars, même si le maire affirme qu’un concessionnaire de campings-cars a décidé de payer la facture d’eau. Et ce d’autant plus, que la municipalité semble vouloir développer une stratégie d’élargir encore plus ses capacités d’accueil… Les campings-cars, c’est un sujet qui alimente toutes les conversations à Malestroit et aux alentours.

Voici ce qu’en pensent nos internautes à travers un petit florilège d’extraits des commentaires qui s’accumulent depuis 24 heures sur notre site.

Bouffay

« Vous faites preuve d’incivisme . A quand une taxe et un permis spécial pour ces camping-car qui sont néfastes pour l’environnement … »

Dean:

« Je suis camping cariste moi aussi. J’étais a Malestroit  pour le pardon. Très bel événement. Je suis handicapée et le matin monsieur le maire et monsieur le curé on bien dit que les campings stationnés sur une aire réservée pour eux démarreraient les premiers. Or on a vu des campings caristes se précipiter et une trentaine sont passés devant nous…/… Oui j’ ai vu des campings-carsc sur cet espace réservé aux gamins
Une honte!!! La police municipale ne fait pas son travail puisque des panneaux interdisent cet espace
Monsieur le préfet a donné une dérogation juste pour le samedi du pardon »

Simone:

« Nous ne venons pas avec le plein d’alimentation. Nous sommes comme vous nous mangeons de frais et au restaurant très souvent, ce que nous ne dépensons pas en Hotel passe dans les loisirs et visites. Nous sommes une clientèle hors saison donc une saison plus longue pour les commerçants. »

Rodrigues:

« Nous sommes camping-caristes et nous sommes actifs. Nous ne sommes pas riches. Nous consommons et nous garons aux endroits autorisés. Nous avons deux enfants et grâce à cela, nous pouvons les ouvrir au monde à moindre coût. »

Jean:

« Il faut arrêter de dire des bêtises j ai un camping car et je ne suis pas riche j ai une simple retraite d’ouvrier. Il suffit de savoir gérer son budget alors ne soyez pas jaloux faites en autant »

Miche:

« 98% des campincaristes sont respectueux de l’environnement, seule une petite minorité jette un discrédit sur notre comportement
Alors des aires de services partout et payantes ce qui est logique. Avec CB pas de jetons ou monnaie merci »

Daniel

« Pour notre part nous nous installons soit au camping, sur des aires payantes qui coûtent environ 10 E, ou chez certains habitants qui mettent leurs jardins à disposition contre une petite location.
C’est vrai que nous nous déplaçons avec notre frigo et que nous n’allons pas forcément au restaurant, mais pensez vous que nous sommes les seuls à agir de la sorte ?, lorsque nous sommes au camping nous voyons bien que la plupart des touristes y restent sans sortir énormément…/..Que les municipalités ouvrent des zones de stationnement payantes pourquoi pas si le confort y est, et que ceux qui se comporte comme des abrutis soient sanctionnés je n’ai rien contre. »

« Le problème de l’argent n’a rien à y voir, c’est juste un problème de respect. »

Nique:
« Nous vivons en ville et ses conditions sociales très dures. Malestroit représente le petit coin de paradis au calme….et d’une belle commune. Nous nous sommes tellement bien ressourcés. Mais, en rien, nous nous serions placés sur l’air de jeux des enfants: c’est de l’égoïsme pur »

Dubois:

« Pour une fois que les campings-cars ne sont pas rejetés à à la périphérie des villes ou villages comme des pestiférés on ne va pas cracher dans la soupe!!!! N’oubliez pas que les camping caristes sont des retraités riches »

Tison Francis Alfreda 62

« Nous sommes allés au camping municipal super qualité prix »

Denis:

« Vous partez jamais en vacances, et n’avez pas L impression de gêner les habitants qui on leurs plages dans leurs commune, et de leurs prendre un petit bon de leurs plages? »

Iena:

« A force de se comporter comme ça, les campings caristes vont s’auto détruire et amener à une législation des plus contraignantes . Il y aura un retour de bâton inévitable. »

Eliane:
« D’habitude les campings caristes sont près des gares, déchetterie, des aéroports, des routes. Nous remercions la commune de nous laisser nous installer à cet endroit et rien n’empêche que vous enfants jouet avec nous, nous n’avons pas la gale nous ne sommes pas malade

Germain:

« Habitant Malestroit depuis quelques années, il est vrai que mon choix à été fait au regard de l’environnement boisé, fleuri, les vieilles pierres etc… maintenant j ai la sensation d’être entouré de HLM sur roues, qui bouchent la vue…/…Donc on va donner notre argent ailleurs »

Jean

« Je passe souvent hors saison à Malestroit en camping car, et j’apprécie beaucoup cette ville qui fait beaucoup pour les camping cars. »

Armagnac:

« Je comprends. Je suis moi même camping cariste mais vraiment il faut respecter les lieux. Il y a une aire spéciale pour nous alors si elle est pleine, on passe notre chemin on n’envahit pas d’autres lieux. Respectons les uns les autres et tout ira mieux »

Barette:

« Je suis camping cariste, et j’aime votre ville quand je séjourne chez vous je m’installe au camping bien plus confortable pour quelques euros de plus,et beaucoup plus d’espace. Votre ville est dinamique et agréable je veux bien changer avec vous…/… Deux aires de camping cars plus le camping, il y a vraiment un engouement pour votre ville.
Au passage à signaler les personnes qui se baignent dans le canal près du pont du camping,sous les pancartes interdisant la baignade, avec des canettes de bière et autres boissons et qui laissent tous sur place,la ça dérange personnes à priori. »

Guy

« J’avais bien remarqué la présence de ces campings car ,où allons nous emmener nos enfants jouer en toute sécurité ? Rien pour les trottoirs et les habitants et les enfants , je regrette vraiment de m’être installé à Malestroit.


'Malestroit. Les campings-cars enflamment la toile' a 30 commentaires

  1. 10 septembre 2018 @ 18 h 00 min Broggi

    Verbalisez ceux qui restent plus longtemps que c est autorisé mais pas les autres comme dans certain villages en France. Car oui les campings caristes viennent dépenser leur argent chez vous ! Et les gens du voyage ça ne vous dérange pas!!! Ils paient déjà l autoroute plus cher et ont le permis qu ils doivent avoir!!!

    Répondre Signaler un abus

    • 10 septembre 2018 @ 22 h 55 min MULLER

      Il y en a qui achètent régulièrement des voitures à 30000 euros. Nous achetons un CC à 30/35000 euros que nous conservons longtemps. Alors ne nous prenez pas pour des richards. Et puis, faites le test de quitter un parking réservé aux voitures puis une aire réservée aux CC et vous verrez la différence. ..

      Répondre Signaler un abus

    • 11 septembre 2018 @ 9 h 46 min coussy

      les c cars sont écolo 100 litres d eau pour 2 personnes dure une semaine a la maison combien une baignoire?

      Répondre Signaler un abus

  2. 10 septembre 2018 @ 18 h 50 min Louisette

    Quand on a la chance d’avoir un nuit ou deux sur un emplacement exceptionnel on le respect Je fait parti d’un groupe de campingcaristes qui ne comprend pas tous. Ces autres campingcaristes qui pensent que tout leur ai du C’est normal de payer son eau et son électricité et les emplacements serai resté gratuit si tous ses squatters ne restait pas plusieurs jours de suite dès qu’ils ont un terrain C’est à cause d’eux qu’il y a une mauvaise image du camping car Alors qu’un campingcariste à besoins de faire ses courses et justement nous privilégions toujours le commerce de proximité et le marché de la commune qui nous accueil ce qui est important pour ces petits commerces

    Répondre Signaler un abus

  3. 10 septembre 2018 @ 20 h 16 min Hervé

    C est quoi toutes ces polémiques qu’ on lit sur les camping caristes sur internet en ce moment.
    Propos parfois un peu trop extrémistes du reste.
    J ai l impression que l on aiment pas les voyageurs. On n est plus au moyen-age, non ?
    Lire que les campingcaristes sont riches, hallucinant Si j etais riche, j irais dans les palaces !
    Que les aires de repos soient payantes cela me parait normal. Il vaut avouer qu ils sont souvent squatter par des camping caristes sédentaires .
    Les campings pleins, il ne reste plus que le bord de la route. Bon maintenant, de plus en plus de particuliers offrent quelques places de leur terrain, pas très cher, confortable, c est sympa et souvent plus calme que les aires de repos.
    On adore decouvrir les produits locaux
    Visiter les merveilles locale, chateau, musée…
    La rencontre des gens du pays souvent très sympathiques et accueillants.
    J ai un van compact depuis peu, la plus part du temps, on s arrête dans les campings une ou 2 nuits maximum. Les aires de repos ne disposent pas assez de place, comme dans certains campings. Il y a aujourd hui plus de place pour les Mobilehome (mobile ?) que pour les vrai campeurs. En exemple, vu dans le Pas de Calais : plus de 300 places dont seulement 12 places pour les CC et un petit terrain pour les tentes. Il n y a que des mobilehome bien vissé sur place.
    Pour la pollution, il est vrai qu avec certains vieux camping car, il ne vaut mieux pas rester derrière. Cenpendant c est la même problématique des voitures, bus, camionettes et camions, motos anciens, tout cela pue ! Il y a un moment, il faut changer le moteur ou le faire nettoyer régulièrement.
    Ou racheter un véhicule récent moins polluant.
    Au ratio, je ne pense pas que ce soit les campingcaristes qui pollue le plus, loin de là, surtout qu une majorité ne bouge pas plus qu une caravanne.
    Pour ce type de vehicules, les hybrides n existent pas encore, donc on a pas le choix, un diesel ou un essense qui consomme presque 2 fois plus que le diesel, que font les constructeurs ?
    Pour finir, un peu de civisme et de courtoisie ne mange pas de paim, respect des autres. C est comme dans toutes la société, il y a aussi des « malpolis » chez les campingcaristes. Fort heureusement, c est une minorité.
    Garder sa liberté, c est aussi respecter celles des autres.

    Répondre Signaler un abus

    • 11 septembre 2018 @ 16 h 22 min Jo

      Bravo Hervé vous avez raison si les gens de Malestroit n’ aime pas les campings cars on ira dépenser ailleurs par contre pour l’eau on ne fait pas tant de polémique pour les gitans qui laissent couler l’eau toute la journée et ne paient pas
      Les cc par.contre eux paient sur les aires prévues pour eux

      Répondre Signaler un abus

      • 12 septembre 2018 @ 23 h 26 min Miche miche

        Vous savez que les camping caristes sont solidaires.donc un mail envoyé sur le net disant d aller se faire voire ailleurs pendant par exemple toute l arrière saison cela peut être vite envisage.on verra la tête des commerçants .et tous les commerçants sont concernés. Si ça continue sûrement envisageable

        Répondre Signaler un abus

  4. 10 septembre 2018 @ 20 h 31 min Guy

    Je fais parti des retraites très riches argent ramassé dans les caniveaux après travail hebdomadaire se situant entre 48 et 72h la semaine
    À ceci s ajoute les plaisirs guerres de44 plus Algérie vous voyez la vie rêvée bande jaloux !!! Vous etes vrziment des menus bande de raleurs

    Répondre Signaler un abus

    • 10 septembre 2018 @ 21 h 27 min Palain

      Bjr vous avez raison cher monsieur

      Répondre Signaler un abus

    • 11 septembre 2018 @ 8 h 15 min Jeannot

      C’est bien connu que le français est râleur, mais en plus il jalouse toujours les autres au lieu de s’occuper de lui.

      Répondre Signaler un abus

    • 13 septembre 2018 @ 13 h 30 min Robert V

      Bravo Guy. Moi aussi j’ai travailler plus 70 hr par semaine. Je dit bravo à la municipalité pour l’accueil des camping-cars. À chaque fois que je stationne dans un village ou un ville je fais marché le commerce local. Les petites resto et les bars. J’aime Malestroit et les environs, bravo à la paroisse pour le pardon des camping-cars, à renouveler.
      Rodert V

      Répondre Signaler un abus

  5. 10 septembre 2018 @ 21 h 04 min Lili et haddock

    Nous sommes camping d’artistes depuis 11ans ,et , heureusement, nous ne rencontrons qu’ un petit nombre de personnes qui se permettent des incivilités telles que vous décrivez. Ce sont souvent les propriétaires de gros grabarits, qui, avec la remorque , la voiture etc, gênent les gens simples et donc bien élevés,qui font du camping car avec respect de l environnement. Il y a aussi les jaloux ,qui n ayant pas de camping car , n ont rien d autre à faire que de critiquer. Chacun est libre de choisir son loisir

    Répondre Signaler un abus

  6. 10 septembre 2018 @ 21 h 34 min Malestroyenne

    Oui, certains malestroyens ne sont pas d.accord avec le tout gratuit !
    Comment le Maire peut-il affirmer qu’un concessionnaire donc vendeurs de Cc allait payer la facture d.eau !!!
    Il faut arrêter de prendre les habitants pour des C… avec des effets d’annonces mensongères
    Au delà de la consommation d’eau + traitement des eaux usées et des ordures ménagères, une taxe de séjour est nécessaire.

    Répondre Signaler un abus

    • 11 septembre 2018 @ 13 h 39 min BEUX COLETTE ROBERT

      dans la majorité des villes possédant des aires de service le coût de l’eau est environ de 3€ pour 100 L ! ALORS QUAND RÉALITÉ LE M 3 (1000 L) est d’environ 5€ CHERCHER L’ ERREUR!! ET NOUS AVONS a PAYER DES TAXES DE SÉJOUR D’ENVIRON 70 C par personne
      Comme dans chaque catégories de personnes ou groupe il y a toujours des abusifs Moi ce qu’il me fait le plus enrager c’est lors de mes ballades à pieds ,c’est d’éviter les merdes de chiens qui coûtent certainement plus cher aux communes qui mettent à disposition des sacs et le nettoyage par les employés communaux ,ainsi que tous les mouchoirs papiers qui traînent aussi

      Répondre Signaler un abus

  7. 10 septembre 2018 @ 22 h 25 min jourdan bruno

    Ici à larmor-plage c’est pareil c’est une invasion non seulement visuel mais il y a un problème d’insalubrité car la plupart des gens que nous accueillons ici entre guillemets ont des camping-car délabrés et ça ressemble davantage à une ZAD
    Les habitants de la commune sont exaspéré
    Ils ont plus de droits que les gens du voyage
    La raison de tout cela la France est le numéro un européen pour la fabrication des camping-car grâce à Trigano à la tête de cette belle entreprise un homme très influent sur le plan politique qui a su tresser un réseau fort utile donc ce n’est pas prêt de s’arrêter j’espère que un jour on aura peut-être une place pour garer nos voitures
    Mais ma décision est prise aux prochaines élections ne votez pas pour cette bande d’élus qui laisse faire ce genre de chose voilà

    Répondre Signaler un abus

  8. 11 septembre 2018 @ 1 h 16 min Couret

    Merci pour vos bons sentiments envers les voyageurs ou vadrouilleurs en camping car.
    Pour les aigris et envieux bon courage !!!!

    Répondre Signaler un abus

  9. 11 septembre 2018 @ 8 h 11 min PATRICK PERROT

    Après avoir lu les commentaires,il est sûr que certains.C C ne savent pas se tenir.quand nous partons nous nous arrêtons toujours dans des campings,je préfère la sécurité et avoir tout sous la main seulement il faut payer plus cher.
    c’est comme en voiture et certains camions vous avez plus de cochons regarder le long des routes sales.
    Mais aussi on parque les C.C loin de certaines villes voir 1 km mais dans l’ensemble c’est bien.

    Répondre Signaler un abus

  10. 11 septembre 2018 @ 8 h 34 min Debaere

    Il semble que le camping car gêne beaucoup de gens.il faut donc l’interdire.Mais on ne pourras pas supprimer les camping caristes qui achèteront un appartement à la mer ,beaucoup plus rentable qu’un Cc,et contribuerons donc a bétonner la cote,feront monter les prix et empêcherons nos râleurs a en acquérir un.
    Contrairement à ce qu’ils pensent le Cc est un sport de riche ,coût superieur a 70000 euros auquel il faut ajouter le prix d’une voiture particulière soit sensiblement 100000 euros soit le prix d’une Porsche.
    Évidemment ,nous sommes en France et la réussite sociale des camping caristes génère une jalousie féroce.

    Répondre Signaler un abus

    • 11 septembre 2018 @ 11 h 18 min bibou

      Il faut peut-être aussi interdire les campings le long des côtes qui rassemble 8000 personnes en moyenne par semaine en haute saison.
      La loi considère les campings-car comme un véhicule normal (voiture), alors pourquoi il y a des interdictions de stationner sur certain parking, de plus en plus d’ailleurs ??
      Pour votre info, le CC n’est pas un sport, et il va falloir revoir votre fourchette de prix à la baisse.
      Et si les gens on un camping-car, c’est pour ne pas rester au même endroit, donc l’argument d’acheter un appart, plouf!! et encore moins la rentabilité.
      Je ne vois pas le rapport entre réussite sociale et camping-car, vous m’ expliqué.

      Répondre Signaler un abus

  11. 11 septembre 2018 @ 10 h 13 min Leo

    Camping cariste depuis deux ans, Breton du Finistère et habitant dans le sud ouest, j’adore ma region natale ou je viens régulièrement me resourcer . Je consomme local et frais quand je me déplace ayant choisi de ne pas avoir de frigo qui est énergivore . C’est un mode de vie que j’adore et je fuis les guettos a CC .
    Mes 900 € par mois ne me permettent pas des folies, mes véhicules perso sont équipé du système anti pollution ECOPRA modifié et amélioré par mes soins, un plus que les fabriquants d’automobile cachent bien au fond de leurs placards, lobbystes pétroliers ayant le couvert à la cantine de l’Elysee et ont poussé Hulo dehors.
    Je suis en train de travailler sur un système de filtration d’eau grise également, en précisant que je n’utilise que des produits écologique et travaille aussi sur un système de production électrique à répulsion magnétique en plus du panneau solaire. énergies gratuite ne demandant ni vent ni soleil ni Enedis ni énergie fossile.
    Seul bémol dans ce monde, l’ego de certaine personne égoïste et imbu de leur personne n’ont de loisir que de passer leur vie à critiquer tout le monde et voudrais posséder et diriger la planète entière . Leur ego est conquit en poussant leur entourage dans des conflits au lieu de profiter de la vie . Occupez vous plutot des élites et industriel véreux qui vous volent et doivent des centaines de milliards d’euros au fisc , si vous etiez a leur place , vous feriez autant sinon pire. Laissez en paix ceux qui rapportent de l’argent à vos communes.
    Cordialement

    Répondre Signaler un abus

  12. 11 septembre 2018 @ 11 h 14 min Philippe

    Bonjour j’ai camping car acheter à crédit il a 10 ans et deux voitures pas toutes jeune toute passe au garage tout les ans . je me stationne que dans des camping souvent loin des centres maxi deux jours pour visité tout c’est village qu’à nôtre beau pays j’ais investi dans des vélos donc pas de pollution ni visuels ni odorantes je suis tout a fait d’accord pour payer les taxes et frais du á mon véhicule mais ne dite pas qu’on bouche la vue ou que l’on pollue quand je vois comment la majorité des gens pollue leurs propres villes .il existe des brebis galeuses partout donc ne faite pas le procès des camping car et je suis comme la plupart d’entre vous un simple ouvrier qui bosse en 3×8

    Répondre Signaler un abus

  13. 11 septembre 2018 @ 12 h 38 min Un camping cariste

    Jeune comprend pas cette polémique.je traverse la France de long en large, nous sommes très bien accueilli, et nous faisons marché le commerce local, il suffit de demander au commerçants. Il i a énormément de stationnement gratuit avec l’eau gratuit et souvent l’électricité.

    Répondre Signaler un abus

  14. 11 septembre 2018 @ 16 h 39 min Jo

    Les campings caristes n’ont jamais refusés de régler leur nuit au contraire ainsi que l »eau on accueille bien des gitans on oblige même de leur faire des aires d’accueil la c’est normal sur vos impôts là vous ne dites rien et l’eau qui coule toute la journée qui la paie???
    Alors maintenant cela suffit les critiques et respecter également Les retraités qui ont travaillés toute leur vie ils ont le droit d’avoir un camping -car et d’en profiter

    Répondre Signaler un abus

  15. 11 septembre 2018 @ 19 h 27 min Marville

    Plus de droits que les gens du voyage certainement pas!savez vous monsieur combien l’entreprise trigano fait travailler de personnes? Votre commentaire est proche de la méchanceté ou de la jalousie

    Répondre Signaler un abus

  16. 11 septembre 2018 @ 21 h 54 min Point béni

    Les C.C. ayant posé ici des commentaires sont priés de s’aligner devant le grand tableau noir prochainement dressé le long du canal et de revoir sérieusement leurs règles de grammaire, d’orthographe … et de tolérance. L’évêque, dans toute sa bonté, ne bénira que ceux obtenant la moyenne (facile!) à la rédaction obligatoire.

    Répondre Signaler un abus

  17. 12 septembre 2018 @ 13 h 39 min MP

    Ca, c’est rigolo « Point Béni  » !

    Répondre Signaler un abus

  18. 12 septembre 2018 @ 17 h 12 min ...

    Aucun rapport .. Les C.C. sont riches pas diplômé Harvard..
    débile

    Répondre Signaler un abus

  19. 13 septembre 2018 @ 22 h 27 min Marie solange

    Bonsoir. Nous sommes camping cariste depuis 17 ans ,nous avons travaillés toute nôtre vie et ce n’était pas les 35 heures ,alors arrêtez de nous jalouser ,chaquin et libre de s’offrir le loisir qu’il veut en plus quand il y’a la maladie qui vous tombe dessus vous avez envie de changer d’air. Nous-mêmes étions à malestroit pour la 2ème année c’était très très bien merci à Mr le maire est Mr le curé .solange.

    Répondre Signaler un abus

  20. 14 septembre 2018 @ 21 h 45 min Gérard

    Voilà bien « l’esprit français « râleur par nature , aigri,jaloux ,et j’en passe.
    Camping cariste depuis plusieurs années, je fais toujours en sorte de n’importuner
    Le moins possible et m’adapte à la situation du jour,aire réservée aux c car ou camping, je ne cherche pas le tout gratuit à tout prix,je règle mon eau,mon électricité,ma taxe de séjour comme je le ferais si j’allais à l’hôtel.
    J’ai choisi ce type de vacances pour la liberté que le c car offre malgré un certain nombres de contraintes,dans ce pays où tout est encadré et règlementé qu’on nous laisse au moins un minimum de cette liberté même si certains maires outrepassent allèagrément leurs prérotatives en nous interdisant le stationnement par des panneaux qui n existent nullement dans le code de la route.
    Je reviens d’un mois de roadtrip au Canada avec un c car et la mentalité est bien différente et à tout point de vue.
    En partant du principe que « ma liberté s’arrête ou commence celle d autrui »il est possible de vivre d ‘une manière civilisée.
    Je présise que mon camping car je l’ai acheté d’occasion et avec un crédit sur 5 ans.
    Je présise aussi que je n’était qu’un simple ouvrier et non un nanti,mais je ne donne pas 7 a 8 euros par jour à l’état pour un paquet de cigarettes et je ne vais pas au bar tout les soirs après le travail pour boire 4 à 5 bières.ça aussi c’est un choix!!!
    Les aigris et les jaloux,faites le calcul,vous aussi vous pouvez vous offrir un camping car et venir grossir nos rang et profitez de petits bonheurs simples

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.