Malestroit. Plus de campings-cars: qu’en pensez-vous?

Malestroit, capitale des campings-cars? C’est sans aucun doute une distinction dont la municipalité serait très fière. De toute façon, Malestroit est de toute évidence devenue le « bon plan » qui circule dans le monde des campings-caristes, en raison d’une qualité d’accueil exceptionnelle. A Malestroit, tout est gratuit pour les campings-cars: l’emplacement, le plein d’eau, l’évacuation des eaux usées… Ajoutez à cela un Pardon annuel et vous comprendrez pourquoi les parkings réservés à ces résidences mobiles sont pleins à craquer. Le problème c’est que la réputation fait boule de neige et qu’il y a de plus en plus de campings-cars à Malestroit.

Et le sujet enflamme les conversations en ville et divise. Pour certains et notamment la majorité municipale, les campings-cars c’est la clé du développement touristique et économique de la ville. Certains commerçants confirment qu’ils alimentent de façon sensible leur chiffre d’affaires, mais d’autres sont plus circonspects. Beaucoup de malestroyens ont du mal à accepter de voir ces touristes itinérants utiliser les services de la collectivité sans bourse délier… Le sujet rebondit avec la décision prise mardi soir par la municipalité d’acheter une nouvelle parcelle de terrain sur la digue (lire en cliquant ici).

Il nous semble opportun, alors que les débats se crispent autour du sujet, de vous donner une nouvelle fois la parole.


'Malestroit. Plus de campings-cars: qu’en pensez-vous?' a 18 commentaires

  1. 14 juin 2018 @ 8 h 47 min Joret Daniel

    Merci monsieur le maire pour l’accueille de votre commune puis l’amabilité des commerces surtout ne changer pas les choses. Merci

    Répondre Signaler un abus

  2. 14 juin 2018 @ 13 h 42 min jm

    On peut dire que MERCI à la municipalité ainsi qu’aux habitants de la « petite cité millénaire ». Il faudrait peut-être débourser 5 euros la journée ou la nuitée les campings-cars!!! Toujours les mêmes qui payent les impôts…on nous demande pas notre AVIS = ON SUBIT!
    Y a d’autres choses plus importantes à faire sur MALESTROIT que faire un autre parking ? Amélioration des rues, avenues…et dernière chose la Qualité de COMMUNICATION A REVOIR entre Mr le Maire et son « personnel » envers ses CITOYENS.

    Répondre Signaler un abus

  3. 14 juin 2018 @ 15 h 45 min jeannine havart

    C’est bien les camping-caristes mais ils pourraient payer au moins une taxe de séjour,nous on paie bien nos factures d »eau.Un sujet qui pourrait etre abordé,A l’hotel ou camping on paie bien.C’est trop facile.

    Répondre Signaler un abus

  4. 15 juin 2018 @ 14 h 09 min MLG

    Il est vrai que tout ce qui se situe autour des camping-cars est propre et accueillant !
    Il n’en ai pas de même pour l’entretien du reste…quand des riverains parfois font le travail des municipaux ,!
    Au moins faire payer une taxe de séjour et cet argent pourrait être utilisé à rendre plus agréables certains quartiers
    Merci Mr le Maire d’écouter vos concitoyens

    Répondre Signaler un abus

  5. 15 juin 2018 @ 17 h 16 min gg

    l’assainissement coute très cher au contribuable , une taxe de quelques euros serait la bien venu pour le respect de l’environnement du pays de Malestroit

    Répondre Signaler un abus

  6. 15 juin 2018 @ 17 h 28 min habitant du canton

    l’assainissement coute très cher au contribuable du canton de Malestroit, les campings cars doivent payer pour l’utilisation du tout à l’égout et de l’eau potable.

    Répondre Signaler un abus

  7. 15 juin 2018 @ 18 h 10 min ada

    Les camping-caristes participent à la vie de la commune en consommant dans les commerces de notre jolie petite ville et contribuent à les faire vivre.Dès lors qu’ils sont bien accueuillis,ils en parlent autour d’eux et je pense que nous avons tous à y gagner. Il faut savoir donner un peu pour recevoir…

    Répondre Signaler un abus

  8. 9 mars 2019 @ 21 h 01 min Sgorlon

    Bravo la question c’est et si les campings car ne venait plus parce que la commune imposerait la taxation ou serait tenté de faire appel à des pros comme camping-car parc, juste un conseil analysez les communes qui ce sont laissée tentées les commerçants ne sont pas ravis, donc il faut choisir soit la CFE grâce au chiffre d’affaires des chalands ou la désertification des touristes pour ma part nous adorons venir à malestroit et nous consommons sur place ne nous prenez pas pour des vaches à lait s’il vous plaît merci.

    Répondre Signaler un abus

  9. 10 mars 2019 @ 13 h 58 min Vidangeurs

    Je fais impasse sur le fait que vous soyez en froid avec la langue de Molière, (pour info,les cours de rattrapage existent), mais que vous trouviez complètement normal que les contribuables locaux paient pour vidanger votre M….., ceci sent, en plus de vos odeurs l’égocentrisme puissance dix. Je comprends qu’étant donné les dizaines de milliers d’euros que vous avez investis dans votre résidence ambulante, vous n’avez plus les moyens d’en assurer son fonctionnement. Sachez tout de même que les CCAS ont pour mission de venir en aide aux plus nécessiteux, donc vous attendez quoi? Pour vous rassurer, je pense qu’ici vous n’avez pas à vous inquiéter tant que l’édile local (démagogie oblige) préfère faire payer les contribuables de Malestroit, St Marcel et Missiriac (au fait ils sont vraiment heureux de payer pour vous?) , les commerçants de Malestroit n’en seront que plus ravis, mais les 40 000 habitants d’OBC sans doute un peu moins (quid de la taxe de séjour dont vous êtes exonérés?), les résidants des chambres d’hôtes et de gîtes apprécieront…. Je pensais que votre renommée de « vidangeurs » était surfaite mais finalement…

    Répondre Signaler un abus

    • 10 mars 2019 @ 21 h 37 min JPB

      Bonjour à chacun. A « vidangeurs » le fait de faire des remarques sur la façon d’écrire de certains ne prouve pas l’intelligence. Certains n’ont pas eu les possibilités de faire les études des énarques. Il n’en demeure que par leur travail manuel, à l’usine ou même ramasser les poubelles, ils ont été utiles à la société et ont contribué à l’avenir du pays. Ils ont fondé des familles et élevés leurs enfants en espérant des jours meilleurs pour eux. Toute forme de travail est honorable et toute personne, même au plus bas de « l’échelle sociale » a le droit au respect.
      Quant au fait d’attaquer les personnes qui pratiquent le VDL c’est votre droit le plus absolu. Par contre, que ce soit ce mode de tourisme ou tout autre, si vous n’en voulez plus à Malestroit, d’autres bourgades seront heureuses de les accueillir et ainsi profiter de la manne qui en découle.
      Bien respectueusement à vous.
      JPB

      Répondre Signaler un abus

  10. 11 mars 2019 @ 10 h 46 min JPB

    Bonjour à chacun. Il va de soi que chaque camping-cariste serait favorable au fait de payer les services au juste prix, exactement comme chaque contribuable de Malestroit. Le tarif de l’eau avec traitement eaux usées est d’environ 4Euros le m3. Chaque VDL vide ses eaux usées et fait le plein tous les 3 ou 4 jours (pour 2 personnes à bord). En effet, avec ce mode de loisirs il faut être très économe. (la lessive se fait au lavomatic). Le réservoir d’un CC est de 130litres voir moins. Au maximum c’est 100 litres tous les 3 jours.
    Demeure le problème technique au niveau de la borne. Le système de paiement par carte bancaire avec le réglage de la distribution 50 ou 100 litres. Soit c’est la municipalité qui installe et en assure l’entretien. Soit c’est une entreprise privée et là tout se corse.
    Seule une étude précise permet de faire les comparatifs, le coût de l’installation et entretien; Le résultat en recettes. l’important est que la municipalité s’y retrouve financièrement sans faire fuir les camping-caristes.
    Là c’est un autre débat, la commune, les commerçants, les habitants ont la volonté ou non d’accueillir ces touristes…
    Amicalement
    JPB

    Répondre Signaler un abus

  11. 15 mars 2019 @ 8 h 39 min varadero

    Une borne coute très chère et risque d’etre vandalisée; le monde du ccar est sein, solidaire avec toujours une volonté de retour envers la commune de la ou l’on se trouve ; les ccaristes ne sont pas des rapaces, ils font valoir la boulangerie, la superette, les restaurants, les ptites boutiques, demander donc aux commercants s’ils ne voient pas la un bon filon , ils leurs sont reconnaissants.
    Le ccariste aime la vie , le partage, les bonnes choses et la convivialité, et porte soin de l’image qu’il projette par le respect de la propreté pendant et après son séjour.
    la commune a mis a disposition un très bon moyen de développement de la vie économique, il y a tellement de petits bourgs qui meurent.
    bravos a nos élus et services municipaux qui sont a pieds tous les jours de l’année

    Répondre Signaler un abus

  12. 15 mars 2019 @ 20 h 05 min anne

    Je suis camping cariste et je trouverais tout à fait normal de payer mon stationnement, d’autant plus s’il y a des services. Ce n’est pas la gratuité qui attire les CC, mais la qualite de l’environnement et des services.

    Répondre Signaler un abus

  13. 16 mars 2019 @ 8 h 31 min Paul

    Il serait normal que les camping-cars s’acquittent d’une redevance couvrant les frais de mise à disposition de points d’eau et d’évacuation des eaux sales ainsi que les poubelles.
    Car si les camping-caristes sont un supplément de clientèle pour le commerce local, ils n’apportent rien au simple citoyen qui paie des taxes locales.
    Exiger une redevance raisonnable fera suivre les pique-assiettes qui ont dépensé une petite fortune pour l’achat d’un véhicule mais veulent tout pour rien, qui veulent profiter de l’eau gratuite et du stationnement mais ont le frigo plein pour ne pas acheter de produits locaux ; cela fera de la place pour les camping-caristes ayant un minimum de savoir-vivre !
    Personellement, j’adore pouvoir m’arrêter dans des villages, ne serait-ce que pour prendre un repas au restaurant et continuer ma route, ou acheter de bons produits du terroir et du paiin frais, mais parfois il est impossible de s’arrêter car de gros camping-cars prennent 4 places de stationnement……et parfois juste devant les commerces !!!
    Alors si cette commune, que je ne connais pas encore, fait des efforts pour l’accueil et le séjour des camping-cars, cela vaut bien une redevance, afin de permettre de maintenir les équipemeents en bon état et de couvrir les frais engagés par la commune.

    Répondre Signaler un abus

  14. 21 mars 2019 @ 10 h 42 min Drean

    Je suis camping cariste et je viens souvent à Malestroit mais je paye, pour mon confort je vais au camping juste à côté J ai râle lors du rassemblement pour le pardon :ok 1 nuit sur le parking du site, c est pas gratuit puisque 10e par cc, sans eau ni électricité, mais c est sur le site, mais c est après la fête certains ont envahis le parc face au camping qui avait plein de place, tt ça pour pas payer. Radins. En plus des gens avec des gros cc récents. Et pendant les 4 jours où on était au camping ils n avaient pas bouge. Pour moi c est du camping sauvage

    Répondre Signaler un abus

  15. 21 mars 2019 @ 23 h 52 min Gaby

    Je suis camping cariste aussi, j’habite prės de Malestroit, je trouve normal de payer 2 € pour l’eau c’est un prix très correct.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.