Accueil / Vie Pratique / Orages. La soirée et la nuit s’annoncent mouvementées

Vie Pratique

Publié le 2 juillet 2018

Orages. La soirée et la nuit s’annoncent mouvementées

Ne vous fiez pas au calme relatif de cet après-midi. Une forte dégradation pluvio-orageuse est toujours attendue en cette fin de journée et début de nuit pour le Morbihan. C’est ce que nous confirment les spécialistes de notre partenaire Météo-Bretagne. Ils annoncent l’arrivée sur le Morbihan de cellules orageuses très actives qui vers 17 heures se trouvaient au nord de Nantes. « Elles vont remonter très progressivement et devraient toucher le Morbihan et l’Ille-et-Villaines à partir de 20 heures », estiment-ils. Ils préviennent toutefois qu’il est impossible de savoir avec précision quel secteur sera touché. « Il est tout à fait possible que certaines zones soient totalement à l’écart de cette dégradation. par contre elle générera des phénomènes très localisés et extrèmement violents. Il est possible que l’on observe des quantités de pluie exceptionnelles pouvant aller  jusqu’à l’équivalent d’un mois de pluie en quelques heures… », indique Météo-Bretagne. Globalement, la moyenne de la pluviométrie devait se situer entre 15 et 20 mm pour atteindre ponctuellement 50 à 60 mm et entrainer des inondations.

Le retour au calme n’est pas prévu avant le milieu de la nuit. Il y a quand même deux bonnes nouvelles dans ce schéma assez sombre. La première c’est que l’activité de la dégradation est tellement intense sur la Loire-Atlantique, qu’elle pourrait être moins virulente que prévu sur le Morbihan. La deuxième, c’est météo-Bretagne nous annonce le retour à une météo plus paisible dès mardi, une journée juste marquée par quelques averses sans gravité et peut-être même l’apparition de quelques rayons du soleil. Une tendance qui devrait lentement se confirmer au fil de la semaine.

Patience et prudence…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires