Malestroit. La ferme des Hardys Béhélec s’expose au Crédit Mutuel

L’assemblée générale de la caisse de Malestroit-Sérent du Crédit Mutuel s’est déroulé samedi matin. C’est un rendez vous technique pour les sociétaires qui doivent procéder à différents votes, mais aussi un temps d’échanges placé sous le signe de la convivialité les sociétaires étaient ainsi accueillis autour d’un café et de viennoiseries par la direction de la banque et du conseil d’administration. La caisse de Malestroit-Sérent compte 10 000 clients et 7000 sociétaires. Evidemment l’un des sujets de discussion importants porteait sur l’avenir du Crédit Mutuel e Bretagne (Arkéa) qui veut conserver son indépendance vis à vis de l’autre entité qui couvre la partie Est de la France. Un sujet qui mobilise depuis des mois les actionnaires, les employés du Crédit Mutuel Arkéa et leurs soutiens. Un temps fort de ce mouvement aura lieu le 12 mai prochain date d’un grand rassemblement organisé à Paris à l’appel du collectif Indépendance pour Arkéa et d’élus du personnel.

Mais samedi, l’assemblée générale était placée sous le signe de la RSE (responsabilité sociale d’Entreprise), un volet solidaire de l’action de la banque. Dans ce cadre, le Crédit Mutuel de Malestroit-Sérent accueillait la ferme des Hardys Béhelec de Saint-Marcel. Cette ESAT (établissement et service d’aide par le travail) s’est résolument tourné vers la fabrication de poulaillers bio et récemment vers la production d’oeufs bio. Une activité en plein essor grâce à la mise en oeuvre d’un atelier de conditionnement qui produit des boites de 6,10,12 et 30 oeufs. Cet atelier dirigé par Nicolas Beunel emploie 5 à 6 travailleurs. « Nous avons beaucoup d’espoir sur le développement de cette innovation, qui s’inscrit dans une démarche cohérente globale de notre engagement dans le bio. C’est une activité qui fait vivre 60 personnes en situation de handicap », souligne Hubert Gabard, spécialiste de l’élevage des poules à l’ESAT.

Et les oeufs bio de l’ESAT de Saint-Marcel, partent comme… des petits pains. Ils sont pour le moment commercialisé sur les marchés de Ploërmel et Malestroit et grâce à un rapprochement avec la Ferme du Patis de Caro, vont très prochainement se retrouver dans plusieurs enseignes de la GMS (Leclerc, Super U…) du Morbihan. Du coup, l’ESAT a mené un travail de réflexion qui a débouché sur la création d’une charte graphique d’un nouveau logo figurant désormais sur les boites à oeufs. Le Crédit Mutuel de Malestroit-Sérent a invité l’ESAT a présenter ses activités devant la banque samedi. Et pour aller plus loin dans son soutien aux activités de l’ESAT, le Crédit Mutuel offrait samedi une boite d’oeufs ortant son logo, à chacun de ses sociétaires…

Le public aura prochainement une occasion unique de découvrir les activités dl’ESAT qui participera le 10 juin prochain à l’opération Tous à la Ferme. Ce jour là tous les ateliers de la ferme des Hardys Béhelec seront visitables par le bais d’un circuit d’1,8 km à la fois ludique et pédagogique préparé à l’attention des familles et notamment des enfants.

Pour en savoir plus : la ferme des Hardys Béhelec cliquez ici

 

 


'Malestroit. La ferme des Hardys Béhélec s’expose au Crédit Mutuel' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.