Santé. Déserts médicaux: la position de la FMF

Docteur jean-Paul Hamon, président de la FMF

C’est un sujet qui concerne de nombreuses régions françaises et notamment le Pays de Ploërmel. Vendredi dernier, la Fédération Hospitalière de France a dévoilé plusieurs propositions visant à renforcer les liens entre les villes et les hôpitaux publics et transformer le système de santé (lire ci-dessous). Le rapport présente 17 préconisations articulées autour de 4 grands axes : faciliter les liens entre la ville et l’hôpital; investir pour la ville; territorialiser les enjeux de santé et organiser la gouvernance ville-hôpital.

Suite à ces différentes annonces, la Fédération des Médecins de France, une des trois principales organisations syndicales de médecins libéraux, souhaite rappeler, que « malgré de nombreuses propositions émises depuis des années, la création de maison de santé ne suffit pas. Il faut dans un premier temps revaloriser la médecine de ville afin de rendre attractif l’exercice libéral et donc attirer les étudiants en médecine et les internes en fin de cursus ». Une proposition de la FMF qui, souligne-t-elle, rentre dans sa lutte contre les déserts médicaux.

« De manière urgente, la FMF souhaite agir contre ces déserts médicaux et propose plusieurs solutions : valoriser l’installation dans les territoires en difficulté; le regroupement et l’exercice coordonné, faire rentrer l’hôpital dans ses murs. La concurrence avec la médecine de ville doit cesser », ajoute la fédération dans un communiqué.

Le rapport de la FHF :Renforcer le lien ville-hôpital


'Santé. Déserts médicaux: la position de la FMF' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.