Beignon. La région et l’OBC s’unissent pour le développement économique

Martin Meyrier, vice-président de la Région Bretagne à l’économie, l’innovation, l’artisanat et aux TPE poursuit son marathon. depuis le mois de septembre, il sillonne la Bretagne pour signer des conventions avec les 59 communautés de communes qui la composent. Ces conventions ont pour objectif de fixer les règles du jeu à la suite de la nouvelle répartition des rôles des différentes collectivités. C’est en effet la région qui détient aujourd’hui la compétence économique. Parallèlement le nombre de communautés de communes (EPCI) a fondu, passant de 101 à 59 au 1er janvier… Ce jeudi matin, c’est dans l’un des fleurons industriels du Morbihan, FenetréA à Beignon qu’ola apposé sa signature au bas de ce document avec Jean-Luc Bléher, président de l’Oust à Brocéliande Communauté.

« Comment se coordonner et définir une politique publique du développement économique performante au service de la compétitivité des entreprises et de l’emploi ? »… C’est la question qui se posait au lendemain de cette redistribution des cartes. Et une forme de réponse a été trouvée via la mise en place de ces conventions. Une stratégie à travers laquelle la région veut aussi montrer qu’elle peut aussi agir avec efficacité au plus près du terrain.

« Avec la volonté d’un partenariat renforcé au service de la compétitivité des entreprises et de l’emploi, chaque convention définit l’organisation à mettre en place entre la Région, l’intercommunalité et les opérateurs économiques locaux pour articuler au mieux la politique économique de l’EPCI, adaptée aux spécificités et priorités de son territoire, et les enjeux régionaux portés par la stratégie de développement économique, d’innovation et d’internationalisation déployée par la Région », explique les services de la Région.

Sur une base de principes communs, chaque convention comprend des mesures propres à chaque territoire et définit des filières stratégiques.

-De l’Oust à Brocéliande Communauté s’est fixé 5 priorités d’actions : consolider les atouts du territoire portant une attention particulière aux besoins des activités déjà présentes sur le territoire ; rechercher de nouveaux gisements de croissance ; accueillir de nouvelles activités ; favoriser une économie humaine et respectueuse de la planète ; contribuer à faire De l’Oust à Brocéliande un territoire où « il fait bon vivre ».
-les dispositifs de soutien aux entreprises développés par le territoire en complément des aides régionales ;
-le dispositif d’accueil et d’accompagnement des entreprises dans leur projet avec la signature de la charte SPAE (Service public d’accompagnement des entreprises).

En marge de cette signature, Dominique Lamballe, président de FenêtréA a présenté son entreprise et ses étonnantes performances, puisque ses résultats sont en progression constante, chaque année. Mais il aussi évoqué les difficultés de recrutement que rencontre l’entreprise ainsi que l’inadéquation entre la formation et les besoins de main-d’oeuvre. Une difficulté que les entrepreneurs tentent de résoudre eux-mêmes en prenant le taureau par les cornes. Il a ainsi évoqué l’expérience que FenetreA a mené avec plusieurs autres entreprises pour mettre en place une filière de formation adaptée.

Revivez en vidéo cette cérémonie. Ecoutez la présentation faites par Dominique Lamballe de son entreprise et de ses perspectives ainsi qu e les explications du vice-président de la Région et du président de l’OBC sur leurs attentes concernant la convention qu’ils ont signée.

 


'Beignon. La région et l’OBC s’unissent pour le développement économique' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.