Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. Urgences, gendarmes, pompiers : le sous-préfet sur le terrain

Ploërmel Communauté

Publié le 1 janvier 2018

Ploërmel. Urgences, gendarmes, pompiers : le sous-préfet sur le terrain

Le sous-préfet de Ploërmel-Pontivy, Mikael Doré a passé la nuit du Réveillon sur le terrain. Dimanche soir sur le secteur de Pontivy et ce lundi 1er janvier il était dès 5 h 30 aux côtés des gendarmes qui procédaient à des contrôles à l’entrée de Ploërmel. Vers 8 heures, rendez-vous dans le hall de l’hôpital de Ploërmel avec le directeur Joanny Allombert, directeur délégué de l’établissement pour une visite aux urgences.

L’occasion de faire le bilan d’une nuit de Saint-Sylvestre dont le point positif est le fait qu’il n’y a pas eu d’accident de la circulation. Mais les médecins urgentistes et le personnel soignant ont eu une nuit bien occupée par les conséquences des excès d’alcool. Cette visite a été l’occasion pour le sous-préfet qui effectuait sa première visite à l’hôpital de Ploërmel d’évoquer avec le directeur, l’organisation générale des soins dans le cadre de la réforme hospitalière qui se met en place dans le Morbihan. L’hôpital de Ploërmel est confronté à des difficultés financières importantes. Pour les résoudre ou du moins les limiter les responsables de la santé tente d’accroître l’activité de l’hôpital en y développant de nouvelles activités médicales, telles que l’addictologie par exemple. Une stratégie qui avait été développée par ces responsables de la santé en septembre devant les élus de Ploërmel communauté.

Le sous-préfet a souligné la nécessité du maintien en zone rurale d’un certain nombre de services dont la présence hospitalière. La coordination du fonctionnement de l’hôpital de Ploërmel avec celui de Vannes semble être aussi en mesure de répondre à cette problématique… Cette organisation débouche notamment sur le maintien à Ploërmel de plusieurs services dont celui de la maternité. Une maternité dans laquelle s’est rendu également ce 1er janvier le sous-préfet et qui assure environ 750 naissances par an. Une rencontre avec le personnel qui n’avait pas eu encore à mettre au monde le premier bébé de l’année et un arrêt prolongé devant une exposition de photos réalisées par un club de la région et qui illustre la vie de la maternité pendant plusieurs mois.

Le sous-préfet a ensuite poursuivi sa visite des services publics mobilisés pour le jour de l’An en se rendant au centre de secours de Ploërmel. Là aussi, le sous-préfet a échangé avec le chef de corps et les pompiers de permanence sur leur organisation. Une rencontre écourtée par le déclenchement de l’alerte. « Accident nautique Mauron »… En quelques minutes les pompiers enfilent leurs tenues, accrochent le bateau derrière leur véhicule partent en urgence rejoindre leurs collègues de Mauron déjà sur place tandis que parallèlement une équipe de plongeurs de Vannes est également engagée.

Il est 8 h 30, les véhicules d’intervention filent dans la nuit tandis que la pluie et le vent redoublent de violence : la tempête Carmen se renforce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires