Accueil / Oust à Brocéliande / Ploërmel. Loïc Bouvard, ancien député est décédé

Oust à Brocéliande

Publié le 27 novembre 2017

Ploërmel. Loïc Bouvard, ancien député est décédé

C’est un immense personnage de la vie politique, locale, nationale et internationale qui vient de disparaître. Loïc Bouvard ancien député de la circonscription de Ploërmel est en effet décédé au cours de la nuit de dimanche à lundi à son domicile parisien à l’âge de 89 ans.

Ce héros de la Résistance, était viscéralement attaché à sa commune de Saint-Marcel. « Il disait toujours c’est ici que je veux finir. Il était très souvent ici, Saint-Marcel c’était tout pour lui… », raconte Armel Rousselot, un de ses amis. Avant d’être un homme politique de premier plan, Loïc Bouvard était un héros de la Résistance. Il avait d’ailleurs reçu des mains de Jean-Yves Le Drian la Légion d’Honneur lors des cérémonies commémorant le 70è anniversaire des combats de Saint-Marcel.

Il s’était engagé très jeune dans la Résistance, puisqu’il avait rejoint les combats de Saint-Marcel dès l’âge de 14 ans au sein des SAS. Il avait du obtenir une dérogation de sa mère pour pouvoir porter sa mitraillette.

Voici un résumé de sa carrière (source Wikipédia:

« A 18 ans, il est décoré de  la croix de guerre 1939-1945. Par la suite, il effectue ses études à Sciences-Po puis à Princeton et vit 11 ans aux États-Unis.

Après deux échecs en 1967 et 1968, Loïc Bouvard est élu pour la première fois député en 1973, dans la circonscription où se situait la propriété familiale de Sainte-Geneviève à Saint-Marcel, détruite par l’armée d’occupation fin juin 19441. Il est vice-président de l’Assemblée nationale de 1988 à 1997.

Il est constamment réélu parlementaire, la dernière fois lors des élections législatives de 2007, dans la 4e circonscription du Morbihan (son suppléant était François Guéant, fils de Claude Guéant). Membre du groupe UMP, il préside en sa qualité de doyen d’âge la première séance de la XIIIe législature, le , lors de laquelle Bernard Accoyer est élu président de l’Assemblée nationale. À la fin de son mandat de parlementaire en 2012, âgé de 83 ans, il était le député le plus âgé de l’Assemblée nationale. »

Ses mandats (source Assemblée Nationale)

Anciens mandats et fonctions à l’Assemblée nationale

Anciens mandats locaux

Anciennes fonctions dans les instances internationales ou judiciaires

VIDEO : Loïc Bouvard préside l’Assemblée nationale en qualité de doyen d’âge (26 juin 2007)

 

2 commentaires "Ploërmel. Loïc Bouvard, ancien député est décédé"

    1. je suis dans la peine la plus profonde a ta disparition car nous etions plus que ami mais comme frère jamais je ne t’oublirai
      et j’envoie toutes mes condoléances a son épouse et a ses enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires