Accueil / Oust à Brocéliande / Législatives. Guer, Ploërmel, Questembert : en Marche derrière Paul Molac!

Oust à Brocéliande

Publié le 13 mai 2017

Législatives. Guer, Ploërmel, Questembert : en Marche derrière Paul Molac!

Il y avait foule ce samedi matin devant le local de campagne qu’occupe Paul Molac, député sortant de la 4è circonscription, et son équipe dans le centre de Ploërmel. Cette inauguration avait des airs de rassemblement, de retrouvailles et de renouveau.

Investi il y a quelques jours par le mouvement La République en Marche d’Emmanuel Macron, Paul Molac est au centre d’un tourbillon qui rebat les cartes politiques de la circonscription. Avec en premier lieu le ralliement du maire de Beignon, de tendance centre-droit qui espérait lui-aussi décrocher l’investiture de La République en Marche. Il ne s’est pas seulement contenté de publier un communiqué pour annoncer qu’il se rangeait derrière Paul Molac. Il était présent physiquement ce samedi matin aux côtés du député sortant, pour lui apporter un soutien actif. D’ailleurs, c’est lui qui sera le vice-président du comité de soutien à Paul Molac…

Il y avait aussi les vieux compagnons de route pour la plupart issus du parti socialiste. On remarquait notamment le déplacement d’une forte délégation venue de Questembert emmenée par Paul Paboeuf, ancien maire emblématique de Questembert, aujourd’hui élu d’opposition. Celui-ci n’a pas manqué de rappeler qu’en 2012, ils étaient déjà considérés comme des dissidents. Il y avait là Odette Herviaux, la sénatrice PS du Morbihan et bien sur d’Erwan Boulo, référent du mouvement en Marche de la 4è circonscription, une nouvelle figure politique. Paul Molac, Yves Josse, Erwan Boulo, Odette Herviaux, Paul Paboeuf ont tour à tour pris la parole pour expliquer leur positionnement et leurs espoirs. Nous vous proposons d’écouter leurs différentes interventions dans la vidéo ci-dessous.


1 commentaire "Législatives. Guer, Ploërmel, Questembert : en Marche derrière Paul Molac!"

  1. La politique s’est passionnant surtout en ce moment. E Philippe 1er ministre de droite prendra des décisions de droite qui seront votées par des députés de gauche….. ça c’est génial et moderne. Dans la 4ème circonscription, il va y avoir un député UDB/VERT/PS élu en 2012 par les voies de la gauche qui va être réélu en 2017 par les voies de la droite. Et un ancien maire de Questembert farouche opposant de la droite qui disait « la droite et la gauche c’est pas la même chose »….. qui soutient un député euh……. de droiche (VERT/CENTRE/PS/UDB/EN MARCHE)qui sera issu d’une majorité dirigée par un homme de droite. je n’y comprends plus rien…. je crois que c’est çà la recomposition politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires