Accueil / Oust à Brocéliande / Missiriac. L’invité mystère du lavoir est identifié

Oust à Brocéliande

Publié le 13 août 2017

Missiriac. L’invité mystère du lavoir est identifié

Nous avons relayé samedi, l’appel à témoins lancé par le maire de Missiriac, Jean-Yves Laly pour identifier le petit animal qui avait été retrouvé vendredi dans le lavoir communal. Vous êtes formidables, parce que vous avez joué le jeu à fond et avec beaucoup de rigueur. Nous avons reçu quelques dizaines de minutes seulement après la mise en ligne de cet article des premières indications très précises qui se sont confirmées depuis.

Ce petit animal serait donc un vison. Oui, mais il y a vison et vison. Il existe une espèce indigène, le vison d’Europe et une autre, le vison d’Amérique. Ce dernier est une espèce invasive qui menace la survie du premier. le vison d’Amérique a été importé en France au début du 20è siècle pour la commercialisation de sa fourrure. Certains individus se sont échappés dans la nature et depuis prolifèrent au détriment de notre espèce locale. La Bretagne est d’ailleurs fortement touchée par cette invasion.

Reste à savoir si le vison de Missiriac est européen ou Américain. Un détail distingue les deux espèces. Le vison européen a une tache blanche qui englobe tout le museau alors que chez son cousin d’Outre-Atlantique la tache blanche se trouve sous le menton. Si l’on se réfère aux fiches techniques, le vison de Missiriac pourrait est bien la versions américain de l’espèce…

Merci encore de vos contributions…

La fiche technique de l’association « Eau et rivières de Bretagne »

Voir la description très précise des deux espèces diffusée sur le site de la FDGDON de l’Orne, département où le vison d’Amérique est classée parmi les espèces nuisibles en cliquant ici

Tags :

1 commentaire "Missiriac. L’invité mystère du lavoir est identifié"

  1. Merci, à toi Jacky et à tous les internautes d’ avoir identifier ce vison, connaissant le grand intérêt que porte Jacky GUYON à la nature, il serait intéressant de créer un « forum » d’échange sur la faune et la flore de nos communes. Je reste persuadé que bien des citoyens y trouveraient intérêt .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires