Retrouvez Les Infos du Pays Gallo sur : 3,95K 10K 840 241

Accueil / Questembert Communauté / Questembert. Au conseil municipal : échange autour des Festives Halles

Questembert Communauté

Publié le 29 novembre 2016

Questembert. Au conseil municipal : échange autour des Festives Halles

pascal-heude

C’est à la fin du conseil municipal, lundi soir, que l’arrêt des Festives Halles a été évoqué. Marie-Annick Martin, maire et conseillère départementale l’a annoncé dès le début de ce dernier conseil municipal de l’année.

Cet évènement qui suscite beaucoup de remous a fait l’objet d’un échange entre Pascal Heude, 1er adjoint chargé de la culture et Maxime Picard, conseiller régional et élu d’opposition dont voici l’essentiel.

Pascal Heude, premier adjoint en charge de la culture. « Nous avons pris la semaine dernière la décision de mettre un terme à l’organisation des Festives Halles. Ce n’est pas une décision facile à prendre. […] Un certain nombres de questembertois se sont plaint de la perte de vitesse de l’événement. D’autres ont évoqué les Festives Halles en disant qu’elles avaient eu leurs heures de gloire. Mis à part les 120 bénévoles qui eux ne comptent pas leurs heures, on ne voit pas beaucoup de questembertois. Cette animation qui était organisé initialement sur une journée, c’est progressivement rétrécie comme une peau de chagrin. […] Nous nous sommes aperçus depuis deux ans et singulièrement cette année d’une chute vertigineuse de la fréquentation. Il y a certains événement qui ont longtemps leur heure de gloire et bien parfois il faut peut-être passer à autre chose. Ça ne veut pas dire qu’on arrête tout à Questembert évidement. Ça veut dire qu’on maintient un budget initialement prévu pour les Festives Halles qui était de l’ordre de 40 000 € en le redéployant pour d’autres événement culturels, pas seulement des divertissements, mais je dis bien culturels, certains à l’initiative de la commune pour d’autres à l’initiative d’un comité des fêtes qui est actuellement en cours de constitution », a indiqué Pascal Heude.

Maxime Picard, conseiller régional, élu d’opposition.  » L’idéal aurait quand même été de travailler avec des professionnels. Si une année marche moins bien, il faut diagnostiquer pourquoi, voir avec eux comment on peut changer quelque chose. Si il y a bien quelque chose qui m’exaspère quand à la façon dont on s’exprime sur le sujet c’est l’histoire de  » il ni a pas assez de questembertois qui viennent à telles ou telles manifestations ». Heureusement que le maire de Rochefort-en-Terre ne se pose pas la même question. Le rayonnement de Questembert sur le territoire ce n’est pas l’implication des questembertois sur une manifestation. Je suis assez fier d’être un élu qui vote des budgets culturels en hausse, je suis déçu de constater qu’on n’est pas capable de faire de même dans les collectivitées de ce type et quand on fait l’addition entre une école de musique en difficulté, des festivals intercommunaux qui passent tous les deux ans au lieu d’être annuel et cette manifestation… ça fait beaucoup en l’espace de trois ans. Ca dénote un projet culturel qui n’est pas aussi ambitieux qui devrait l’être.  »

conseildu-29-novembre

1 commentaire "Questembert. Au conseil municipal : échange autour des Festives Halles"

  1. Ils ont noté une baisse de fréquentation depuis 2 ans… cela coïncide avec leur arrivée au « pouvoir ». Je pense que la municipalité aurait été motivée pour continuer et se serait davantage impliquée pour les Festives Halles, ça aurait perduré ! Faudrait peut-être qu’ils se remettent en question ! De toute manière , ils remettent en question tout ce qui a été mis en place quand Paul Paboeuf était maire… s’il y’a moins d’engouement de la part des Questembertois, c’est sans doute qu’ils n’adhèrent pas ou plus aux choix de la majorité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires