Accueil / Vie Pratique / SNCF. Quand les trains patinent…

Vie Pratique

Publié le 20 novembre 2016

SNCF. Quand les trains patinent…

Ce dimanche en fin d’après-midi un TGV assurant la liaison Quimper-Paris s’est retrouvé bloqué en gare de Redon à la suite d’une panne. Interrogée par nos soins, la SNCF classe ce problème parmi les incidents mineurs. En fait le trafic ferroviaire subit les contre-coups de la tempête. En effet, les feuilles des arbres tardaient à tomber et le coup de vent a provoqué leur chute massive. Or, des feuilles mouillées sur des rails, c’est un peu comme du verglas. Et plusieurs trains dans l’ouest de la France se sont retrouvés paralysés. Ainsi un TGV qui devait relier Brest a du être « poussé » par un autre train parce qu’il patinait. Conséquence : deux heures de retard à l’arrivée!

Vers 17 heures un TGV s’est donc retrouvé en panne à Redon. Une des passagères raconte sa mésaventure. « J’ai pas pu rentrer dans le premier TER de remplacement. Forcément, mettre tout un TGV dans un TER, ça ne rentre pas…/… Je suis allée dans un 2è TER et là on nous dit en fait de reprendre un TGV… ».

Voilà, une histoire comme beaucoup d’usagers de la SNCF peuvent en raconter. Notre interlocuteur au service presse de la SNCF à Paris explique que, vendredi, une réunion prévoyait des conséquences plus graves et que « globalement, on s’en tire bien ». Cette réunion estimait que les risques météorologiques devraient persister jusqu’à mercredi. Courage!

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires