Accueil / basket / Rugby. Les écoliers du Pays de Questembert testent le ballon ovale

Publié le 18 octobre 2016

Rugby. Les écoliers du Pays de Questembert testent le ballon ovale

Ce lundi matin, on pouvait voir une véritable foule d’enfants à la salle des buttes. Environ 500 écoliers d’onze écoles différentes (Sulniac, La Vraie Croix, Lauzach, Berric, Limerzel, Pluherlin, Malansac, Caden, St-Gravé, Molac et Questembert) sont venus tâter le ballon ovale. Ils ont pu disputer plusieurs matchs face à d’autres établissements. Une rencontre de rugby inter-éducatifs qui est le résultat d’un travail de deux années, réalisé par Jean-Marie Robert : « C’est un travail de fond que j’ai réalisé dans différentes écoles. On sait que remonter une école de rugby à Questembert passe par le monde scolaire. On est partenaires avec quelques écoles privées ou publiques. On a intervenu sur le temps scolaire avec les enseignants. Sur six séances, on leur apprend les bases du rugby. Certains écoliers se sont d’ailleurs déjà inscrits dans des clubs comme Questembert, Malestroit, Elven, … »
Un signe d’un avenir radieux pour le rugby breton et local : « Actuellement, on a la chance d’avoir une certaine retombée grâce au RC Vannes qui évolue en Pro D2. Les parents vont voir leurs matchs avec leur enfant. Ce qui provoque un effet d’engouement. Je pense que ce que l’on est en train d’installer quelque chose de durable. Je pense même que la Bretagne deviendra un grand terroir du rugby. Autour des pôles de Vannes, Rennes et Brest, je pense que le niveau va augmenter. On espère voir émerger de futurs vocations. » explique Jean-Marie Robert.
« à vous de jouer ! » : voici la phrase qu’il a prononcé au président du Rugby Club Pays de Questembert, Jérôme Dricot, afin qu’ils continuent la formation des néo-rugbymens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires