Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Un nouveau lotissement à l’étude à la Croix-Zedo

Publié le 8 septembre 2015

Malestroit. Un nouveau lotissement à l’étude à la Croix-Zedo

 

Sur le mur, une ébauche de ce que pourrait être ce futur lotissement à la Croix-Zédo
Sur le mur, une ébauche de ce que pourrait être ce futur lotissement à la Croix-Zédo

Après de longs mois de tractations, la mairie de Malestroit est désormais propriétaire de tous les terrains situés à la Croix-Zédo. Cela constitue une réserve foncière de 2 hectares qui pourrait devenir un lotissement. Une première ébauche laisse apparaître la possibilité de créer 26 lots de maisons individuels et 3 immeubles collectifs à loyer maitrisé. Créer un lotissement est un investissement assez lourd et à l’avenir incertain, compte tenu d’un marché de l’immobilier qui est peu dynamique. En fait tout dépend notamment du prix de vente des terrains qui résulte d’une équation intégrant un calcul mathématique et des choix politiques… ceux-ci doivent également prendre en compte la situation financière de la ville qui souffre d’un endettement excessif. Mais un tel projet peut permettre de desserrer l’étau en augmentant la population.

Le directeur des services techniques qui présentait le dossier suggère que l’opération se fasse par tranches pour en limiter justement l’impact financier. Bruno Gicquello, le maire est confiant « dans un an (ndlr: durée prévisible des travaux de réalisation du lotissement) la piscine sera bien avancée et cela devrait rendre la ville plus attractive ». Il est presque vital pour Malestroit d’arriver à attirer de nouveaux habitants et plutôt jeunes, ne serait-ce que pour éviter la suppression de classes. De toutes façons, c’est un projet qui devra être « muri » par la municipalité pour être affiné.

En attendant il est désormais sur les rails puisqu’une consultation de maitrise d’oeuvre a été lancée ce mardi soir par le conseil municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires