Accueil / Ploërmel Communauté / Pays de Ploërmel / Ploërmel / Ploërmel. Des tonnes de marchandises sur la route et devant les grandes surfaces

Publié le 22 juillet 2015

Ploërmel. Des tonnes de marchandises sur la route et devant les grandes surfaces

La colère paysanne s’est exprimée cette nuit dans le Morbihan comme par exemple à Ploërmel ou les grandes surfaces ont été la cible d’actions spectaculaires. Les trois enseignes de la ville ont été touchées : Intermarché, Leclerc et Super U avec en particulier des tonnes de poissons mais aussi du fumier et des détritus divers déversés sur les parkings. Des tonnes de poissons ont également été répandues sur la route entre Monterrein et Ploërmel.

Ce matin les agents de la direction des routes s’activaient à déblayer la chaussée, tandis que les employés des grandes surfaces nettoyaient les abords des magasins, souvent avec le renfort d’engins de travaux publics.

La gendarmerie refuse de communiquer sur ces incidents, et se contente de signaler qu’il n’y pas eu d’accidents.

DSC_3563 DSC_3562 DSC_3559 DSC_3553 DSC_3549 DSC_3538 DSC_3537 DSC_3534

5 commentaires "Ploërmel. Des tonnes de marchandises sur la route et devant les grandes surfaces"

  1. Tant que cela reste du poisson issu d’un marché import-export…
    A quand une EUROPE égale ? Comment peut-on accepter qu’en France, un salarié dans le monde agri-agro-alimentaire coute 15-20 euros de l’heure alors que dans l’est cela coute 6,50 euros de l’heure ? Et on ose importer des marchandises de ces pays, au niveau règlementaire environnementale bien inférieures aux nôtres, choses importantes à la population française, et le pire : c’est que c’est la via de de l’est qui est achetée par ces même personnes qui prônent tout un tas de réglementations environnementales à respecter.
    Je rigole jaune…
    pays de …..

  2. Je comprends la colère de ces gens, mais de répandre tout ce poisson ainsi me donne la nausée…. tous ces animaux morts, pour rien! En quoi ces pauvres animaux doivent devenir des instruments de révolte? Ce n’est pas tant le gâchis mais le manque de respect envers la vie animale qui me choque.

  3. Les pays de l’Est non rien a voir avec cela!!! Posez-vous les bonne questions. Pourquoi les agriculteurs Allemends gagne très bien leurs vie?
    En Allemagne comme en Pologne et maintenant en Hongrie les gouvernements ont mis en place des aides pour chaque production agricole. Cela est interdit par l’Union Europeen mais c’est la seul solution pour garder les agriculteurs en vie.
    Les Agriculteurs Allemends sont les mieux lotis depuis 10 ans. Ils ne paie pas d’impots et gardent la TVA pour eux. Les taux de TVA sont différents en fonction des entrants 6 a 9% et de la vente 21%. Les paneaux photovoltaique paie les charges de structures de l’exploitation. Les ouvriers de abattoires travaillent pour 40% moins chère qu’en France.
    La Slovaquie, pire que la France, les fermes ce font de plus en plus rare. 75% des besoins sont importés. Le lait est payé 0.22€ le litre …..
    Tout ces pays ce plaignent de l’Europe et pense que les raison sont liées à l’Europe.
    Vivement une Europe égale et juste entre tout les pays.

  4. Je comprend la colère des manifestants mais ce gâchis est-il vraiment nécessaire? N’aurait-il pas été plus responsable (et moins égocentré) d’offrir ces poissons devant le supermarché ou sur la route? L’image des paysans n’en est que davantage desservie sur les réseaux sociaux où de nombreux citoyens sont heurtés par de telles pratiques. Battons-nous POUR des produits au juste prix pour tous et non contre les puissants que nous ne faisons que renforcer.

  5. Qui vous a dit qu’il y avait du poisson de la mer noire dans les lasagnes : du cheval oui mais du poisson roumain non!
    Plaisanterie mise à part , cette mise à sac dessert votre cause. Vous les « damnés de la terre » arretez de vous faire manipuler par les thuriféraires de l’agroalimentaire et leurs complices qui vous endettent jusqu’à plus soif pour s’emparer de votre patrimoine.
    Au contraire défendez votre métier de paysan avec dignité et en respectant la nature . Refusez le dictat de vos nouveaux maîtres qui vous réduisent à la précarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires