Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Pont du rock : ça prend forme

Publié le 21 juillet 2015

Malestroit. Pont du rock : ça prend forme

Un petit crachin bien désagréable, une moiteur insupportable… Rien n’y fait. La cadence ne ralentit pas à la Daufresne où les infrastructures du festival du Pont du Rock s’élèvent à la vitesse grand V. “Si ça continue on va avoir fini avec 24 heures d’avance”, lance un bénévole enthousiaste. “Quoiqu’il arrive, on est toujours à la bourre quand ça se termine, c’est comme ça…”, lui rétorque, fataliste, un vieux de la vieille, rompu à tous les aléas, “imprévisibles mais qui arrivent tout de même”.

Le service communication du festival a pris ses quartiers et désormais, c’est tout le staff qui est regroupé sur le site sur lequel s’activent les bénévoles. Désormais, le chapiteau symbole se dresse fièrement sur le site. Dans trois jours il résonnera des premiers accords des groupes du festival édition 2015.

Même à l'abri, un chapiteau, ça peut servir
Même à l’abri, un chapiteau, ça peut servir
Le pool presse est sur les dents
Le pool presse est sur les dents
On s'active dans tous les coins
On s’active dans tous les coins
Ca y est, le chapiteau est debout!
Ca y est, le chapiteau est debout!
Les premières estrades se montent...
Les premières estrades se montent…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires