Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. La vie de quartier dans le centre-ville

Publié le 9 juin 2015

Questembert. La vie de quartier dans le centre-ville

DSC_3001 DSC_3003

Petit cafouillage, samedi matin à Questembert en marge de la 2è réunion de quartier organisée par la municipalité. Annoncée comme devant se dérouler salle Alan Meur, la réunion a été déplacée au dernier moment à la mairie pour des raisons de confort. Quelques dizaines de mètres seulement séparent les deux endroits, mais quelques habitants se sont trouvés désorientés, même si des affiches annonçaient le déplacement de la réunion. Ce qui n’a pas empêché environ 80 personnes de se retrouver dans la salle du conseil municipal. En introduction, Marie-Annick Martin, le maire est revenue sur ce changement de dernière minute. “Notre volonté c’est d’aller au devant des habitants, de sortir de la mairie. C’est la raison pour laquelle nous avions choisi d’organiser cette réunion salle Alain Meur. Mais nous nous sommes dit que ce n’était pas le meilleur endroit et donc nous sommes revenus à la mairie. Mais, après tout, la mairie, c’est votre maison, vous êtes ici chez vous…”, a commenté Marie-Annick Martin avant de rappeler le cadre dans lequel s’inscrivent ces réunions de quartiers. Pas question d’y faire de la politique, mais uniquement d’échanger autour des problèmes de la vie quotidienne du quartier en question.

A noter que, comme lors de la 1ère réunion qui s’est déroulée dans le quartier de Bel Air, la vitesse excessive des véhicules a été une nouvelle fois soulignée. Ce sujet s’affirmera sans doute comme un fil rouge dans tous les quartiers. La municipalité consciente de la sensibilité de cette question a souligné que des radars pédagogiques avaient été installés. Mais l’avertissement ne semblant pas très suivi, des contrôles cette fois suivis de sanctions vont être menés. La gendarmerie est associée à cette réflexion.

Concernant le centre ville, c’est la question des ordures ménagères qui pose souci et des habitants se sont inquiétés de la multiplication des dépôts sauvages. Georges Boeffard, vice-président de la communauté de communes chargé des déchets est revenu sur le parcours des déchets. Pour faire face aux dépôts sauvages, la communauté de communes a recruté deux agents chargés de vérifier les sacs, ce qui débouche sur des procédures : 21 ont été engagées en 2014 et 11 depuis le mois de janvier.

L’emplacement du nouveau cimetière a également été évoqué et Marie-Annick Martin a souligné que ce sont les questembertois qui auront le dernier môt sur le choix du site. En attendant, l’extension du cimetière actuel a été acceptée par le préfet ce qui offre la possibilité de 70 nouvelles concessions, en attendant le choix définitif du nouveau cimetière.

Le centre-ville est le lieu de travaux et de projets importants. Le plus spectaculaire a sans doute été la première phase de démolition de l’ISSAT dont l’espace libéré va devenir un parking temporaire qui sera ouvert pendant les grandes manifestations populaires.

Une deuxième phase de démolition va été lancée après les vacances. Toujours dans le cadre des démolitions, ce sera le tour de la maison James, toujours après les vacances avant le lancement, sans doute avant la fin de l’année, de la construction de la maison médicale

Côté commerce, on note que des relations constructives se sont engagées entre la municipalité, la communauté de communes et l’union du commerce (UDEQ). Plusieurs demandes de locaux pour ouvrir des commerces ont été déposées. Deux vont s’implanter dans les anciens locaux de l’office de tourisme.

A noter que l’enseigne Noz doit ouvrir dans quelques jours, rue du Calvaire.

L’office de tourisme a déménagé à la mi-mai dans l’hostellerie Le Guénégo et organisera une journée portes ouvertes en septembre à l’occasion des journées du patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires