Accueil / Questembert Communauté / La Vraie-Croix / Pays de Questembert. Pour les moins de 6 ans : « minute papillons »

Publié le 9 septembre 2014

Pays de Questembert. Pour les moins de 6 ans : « minute papillons »

 

Estelle Viloux-Leteiller, à droite et Laure Boulay, avec le symbole des LAEP : le papillon
Estelle Viloux-Le Métayer, à droite et Laure Boulay, avec le symbole des LAEP : le papillon

C’est une organisation importante dans le rôle qu’elle peut jouer au sein d’une famille et qui mérite d’être mieux connue. Ce sont les Lieux d’Accueil Enfants Parents (LAEP), de petites structures qui s’adressent aux enfants de moins de 6 ans et à leurs parents, mais aussi grands-parents. Il n’y a pas de programme d’accueil formel. Ici tout est simple : l’accès est gratuit et anonyme, les gens viennent quand ils veulent, partent quand ils veulent, il n’y a pas besoin de s’inscrire… Il suffit de pousser la porte pendant les heures d’ouverture (voir ci-dessous), en dehors des vaca,ces scolaires. « ce n’est surtout pas une garderie. C’est un lieu d’échanges pour aborder toutes les questions qui intéressent les parents où en fait on écoute beaucoup… », raconte Estelle Viloux-Le Métayer , accueillante et référante de la structure.

Certaines mamans qui ne travaillent pas et se sentent seules trouvent là l’occasion de s’exprimer. D’autres découvrent que les difficultés qu’elles éprouvent avec leurs enfants sont partagées par d’autres. Du coup, elles ne sont plus un cas unique et cela leur permet de relativiser et de mieux gérer ces difficultés. D’autres enfin viennent tout simplement préparer leurs enfants à l’école en leur permettant de découvrir ce qu’est la vie en groupes…

Sans doute faut-il voir dans cette souplesse de fonctionnement, l’origine du surnom que les familles elles-mêmes ont donné à cette structure : Minute papillon. Un endroit où l’on se pose et d’où l’on décolle en toute liberté. Alors évidemment, ce surnom, a très vite remplacé le très officiel et peu engageant LAEP.

L’autre particularité des « minutes papillons », c’est le fait qu’il s’agit d’un service de très grande proximité. Les structures sont réparties sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes de Questembert. La fréquentation est bien sur très variable, en fonction de la taille des communes. Ainsi, les deux LAEP de Berric et Caden, ne réouvriront pas à la rentrée. Pas assez de monde. Mais ce n’est qu’une mise en sommeil, car si une demande se faisait sentir, ils seraient immédiatement réactivés. Une équipe de cinq personnes fait tourner les LAEP. Outre Estelle Viloux-Le Métayer elle se compose de quatre autres accueillantes , Laure Boulay, Véronique Beliveau, Céline Duflot, Armelle Segalen.

La rentrée des « minute-papillon » est prévue le 18 septembre. N’hésitez pas à les découvrir. Pour plus de renseignements : 02.97.49.04.27.

Voici le planning d’ouverture :

Malansac : les lundis,  entre 9 h 15 et 11 h 15. Où : village des enfants

La Vraie-Croix : les mardis, entre 9 h 15 et 11 h 15. Où : maison de l’enfance

Limerzel : les jeudis des semaines paires,  entre 9 h 30 et 11 h 30. Où : garderie périscolaire

Molac : les jeudis des semaines impaires,  entre 9 h 30 et 11 30. Où : garderie périscolaire

Questembert : les vendredis entre 9 et 11 heures. Où : maison de l’enfance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires