Accueil / Questembert Communauté / Questembert / Questembert. Festives halles : l’impressionnante mobilisation des bénévoles

Publié le 21 août 2014

Questembert. Festives halles : l’impressionnante mobilisation des bénévoles

Les bénévoles, de l'enthousiasme à revendre
Les bénévoles, de l’enthousiasme à revendre

Sans eux, il y aurait bien peu d’animations dans nos communes… Les bénévoles constituent un des piliers majeurs de la réussite des manifestations de toutes tailles depuis la kermesse de pays jusqu’au rassemblement de milliers de personnes. C’est encore le cas à Questembert pour les Festives Halles, cette grande manifestation culturelle qui va se dérouler le samedi 30 août. Ils sont environ 120 à avoir répondu présent à l’appel des organisateurs. Non seulement, ils seront là le samedi 30, mais aussi avant et après pour assurer la préparation, le montage et le démontage. Plus encore, ils consacrent quelques soirées à participer à des réunions préparatoires, comme ce fut le cas mercredi soir. Et les élus savent bien que ces bras là sont indispensables. « On vous remercie vraiment d’être là et de votre participation. Sans vous, les bénévoles, ça ne marcherait pas », insiste d’ailleurs Pascal Heude, premier adjoint de Questembert qui préside la réunion…

Un ultime tour d’horizon qui en fait sert juste à vérifier l’extrême mobilisation des bénévoles qui pour certains reviennent depuis des années  dans ce cercle. « J’ai seize personnes avec moi. Mon équipe est prête, tout est calé… », lance Joël à une question d’Alan Duperrin su service culture et communication de la mairie qui supervise l’organisation. Ce dernier se souvient que l’an dernier, une salade de riz géante avait été la bienvenue lors du pique-nique qui rassemble les VIP et les artistes. « Est-ce que quelqu’un pourrait en faire une », lance-t-il à l’assemblée. Une main se lève dans la salle. « Oui, moi, j’en ferai une, un peu exotique, à base de pommes de terre et de poivrons », promet une participante. « Et pouquoi plusieurs petites, au lieu d’une seule géante », suggère Marie-Annick Martin, le maire venue « en spectatrice » assister à la réunion. Elle s’engage d’ailleurs à en faire une elle-même. « Ce sera la salade du maire », plaisante Pascal Heude. D’autres cuisinières s’engagent à leur tour et voila, les invités auront le choix entre quatre salades différentes… pour l’instant!

Circulation, accueil des artistes et bénévoles, animation des points infos, gardiennage des loges, cuisson des moules et des frites, caisse, entretien des toilettes sèches… Chacun a sa mission, pas toujours facile et de toute façon très souvent fatigante. Mais apparemment nul ne rechigne à la besogne et les idées continuent de fuser. Ainsi, Alan lance un appel à d’éventuels amateurs de photographie qui pourraient venir faire quelques clichés des spectacles. « Et pourquoi pas organiser une exposition à l’automne avec toutes ces photos? », lance quelqu’un dans la salle. « Pourquoi pas, mais on pourrait peut-être la prévoir l’été prochain pour annoncer la nouvelle version des Festives Halles », rebondit Alan…

Les bénévoles constituent donc aussi des forces de propositions utiles car leurs suggestions sont souvent inspirées du bon sens et de leur expérience de terrain irremplaçable. Mais y-aura-t-il une relève de ces bénévoles. « Oui, estime Amélie Le Ray du service culture communication. On voit qu’il y a une tendance à l’arrivée de gens plus jeunes qui eux aussi, veulent s’impliquer dans la vie de la commune et ça, c’est rassurant pour l’avenir ». Reste donc aux « anciens » bénévoles à impulser ce mouvement et à faire partager aux nouveaux leurs connaissances et leur enthousiasme…

RETROUVEZ LE PROGRAMME COMPLET DES FESTIVES HALLES, EN CLIQUANT ICI

Les bénvoles sont rassurants : ils connaissent leurs missions et sont déjà prêts à passer à l'action
Les bénvoles sont rassurants : ils connaissent leurs missions et sont déjà prêts à passer à l’action
Sur l'écran s'affiche le planning des bénévoles, décortiqué par Pascal Heude, premier adjoint , Alan et Amélie du service communication, sous le regard attentif du maire
Sur l’écran s’affiche le planning des bénévoles, décortiqué par Pascal Heude, premier adjoint , Alan et Amélie du service communication, sous le regard attentif du maire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires