Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Malestroit / Malestroit. Alerte rouge aux inondations

Publié le 7 février 2014

Malestroit. Alerte rouge aux inondations

inondations MalestroitA Malestroit, l’Oust devrait atteindre la cote de 3,80 mètres ce soir. C’est près de 50 cm de plus que le 2 janvier dernier. A 12 h 30, la station de Malestroit affichait déjà une hauteur de 3,31m.

C’est dire que les prochaines heures seront difficiles pour les riverains de cette rivière. Le Morbihan est d’ailleurs placé en vigilance rouge pour les crues. C’est l’état d’alerte maximal.

Le préfet du Morbihan, au vu des informations transmises par Météo-France, le Service de prévision decrues et conformément au plan de vigilance météorologique, place le département du Morbihan en état de vigilance météorologique de niveau Rouge (niveau 4 sur une échelle de 4) pour risque de crue ce vendredi 7 février à 10h.

Cette vigilance de niveau rouge concerne les cours d’eau de l’Oust, le Blavet et de la Laïta. Le Morbihan n’est concerné que par la partie aval de La Laïta .

Précipitations

Les cumuls de pluie observés sont de 30 à 50 mm au cours des dernières 24h sur l’ensemble du département et sensiblement plus élevés sur le secteur Ouest du Morbihan.

Des averses succèdent ce matin à cet épisode. Une pluviométrie inférieure à 5 mm pour l’ensemble du territoire est prévue jusqu’à 20h, avant une nouvelle onde pluvieuse.

Situation des cours d’eau

Les sols, gorgés d’eau par les pluies récurrentes enregistrées sur les bassins du Morbihan depuis les dernières semaines, et la pluviométrie enregistrée depuis, provoquent l’élévation continue des cours d’eau depuis plusieurs jours.

L’Oust et le Blavet connaissent des niveaux particulièrement élevés, beaucoup plus importants que lors du dernier épisode pluvieux de fin décembre-début janvier, et qui impacteront toutes les communes situées sur leurs cours.

Les hauteurs d’eau attendues sont comparables aux fortes crues recensées sur ces secteurs durant les dernières années. Elles ont ou vont évoluer significativement au cours des prochaines heures, avec un impact plus important sur la vie collective et individuelle, expliquant le passage en niveau rouge de ces deux cours d’eau.

Pour l’Oust

Sur l’Oust, des niveaux d’eau importants sont prévus de par la même succession d’ondes pluvieuses exceptionnelles et rapprochées , qui ne laissent pas au cours d’eau le temps de baisser significativement, et qui auront aussi des conséquences sur le département limitrophe.

Les cotes maximales prévues du SPC au dernier bulletin disponible (10h ce matin ) :

·  à la station de Josselin : 2.10m  +/- 20 cm vendredi après-midi (pour mémoire : cote de 1,53m le 2 janvier 2014)

·  à la station de Malestroit : 3,80m  +/- 20 cm vendredi soir (pour mémoire : cote de 3,35m le 2 janvier 2014)

Pour le Blavet

Le bassin versant du Blavet doit faire face depuis le début de la semaine à la succession de trois ondes pluvieuses à des intervalles très rapprochés. Deux sont déjà passées, qui ont donné hier 50 mm et 40 mm avant-hier, soit 90mm en 48h . Une troisième onde pluvieuse est prévue cette nuit, qui pourrait donner 30 mm de précipitations.

Si jusqu’à présent, la retenue d’eau de Guerlédan permettait de temporiser en recueillant une partie importante de ces précipitations, amoindrissant ainsi leur impact immédiat sur le Blavet, les niveaux d’eau entrants dans le barrage, très importants (140 m3/s pour l’heure) font que cette marge de manoeuvre ne sera plus opérante dans les prochaines heures. La gestion du barrage est menée le plus finement possible en lien étroit avec les communes et EDF, le service des voies navigables du Conseil régional et le service de prévision des crues de la DREAL Bretagne, en tenant compte tant de nouvelles précipitations annoncées (20 à 30 mm dans la nuit de vendredi à samedi) que de l’élévation des eaux plus en aval, et toujours dans l’optique de minimiser l’impact de ces épisodes pluvieux exceptionnels et rapprochés  sur la vie collective.

Les services d’intervention du SDIS et les équipes techniques municipales poursuivent la mise en place des mesures de prévention et d’information des habitants et commerçants  concernés par les inondations.

En prévision des débordements du Blavet, un barrage anti-inondation, issu des moyens nationaux, a été également déployé hier sur Pontivy, rue de la Fontaine,  par les équipes spécialisées des formations militaires de la sécurité civile (FORMISC) et de l’établissement de soutien logistique et opérationnel (ESOL) dépêchées sur place.

Les cotes maximales prévues du SPC au dernier bulletin disponible (10h ce matin ) sur le Blavet :

·  à la station de Pontivy, après une première pointe à la cote 1,19m en cours de nuit et un début de décrue, le niveau remontera au cours de cette matinée de vendredi 7 février, la cote prévue 1,40m  +/-15cm. (pour mémoire : cote de 0,91m le 24 décembre 2013),

·  à la station de Languidic : 1,90m  +/- 15 cm en milieu de journée de vendredi (pour mémoire : cote de 1,37m le 2 janvier 2014)

·  à la station d’Inzinzac Lochrist : 1,90m  +/- 15 cm en milieu de journée vendredi (pour mémoire : cote de 1,43m le 2 janvier 2014)

Il est instamment demandé aux riverains du Blavet, et particulièrement ceux situés entre le barrage de Guerlédan et Pontivy, et à l’embouchure du cours d’eau, ainsi que ceux de la vallée de l’Ouest, d’être très vigilants à la montée des eaux, de protéger leurs biens s’ils sont menacés, et d’appliquer les consignes de prudence relatives au risque d’inondation figurant ci-dessous.

Par mesure de précaution, les collèges Yves Coppens et Saint-Julien de Malestroit sont fermés ce jour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires