Accueil / Oust à Brocéliande / Pays de Malestroit / Saint-Marcel / VIDEO. Musée de Saint-Marcel : la mémoire des anciens Résistants

Publié le 28 janvier 2014

VIDEO. Musée de Saint-Marcel : la mémoire des anciens Résistants

Le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian lors de sa visite au musée de la Résistance (crédits photo : Préfecture du Morbihan - Arnaud Hellégouarch)
Le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian lors de sa visite au musée de la Résistance (crédits photo : Préfecture du Morbihan – Arnaud Hellégouarch)

C’est là, au coeur des landes de Lanvaux que s’est déroulé l’un des plus grands fait d’arme de la deuxième guerre mondiale. Ce qui fut l’un des plus grands Maquis de France, est le seul à s’être inscrit à part entière dans l’opération « Overlord », le débarquement des alliés qui devait permettre la fin de la Seconde guerre mondiale…

En 1944, avant le débarquement en Normandie, 250 parachutistes de la France Libre sont largués sur Saint-Marcel et, avec 2500 bretons, engagent un combat acharné contre les armées allemandes. Un fait d’armes qui valut à la ville de Saint-Marcel d’être incendié en représailles.

C’est sur le théâtre de ces évènements dramatiques qu’a été construit et inauguré le musée de la Résistance Bretonne en 1984.

Mais depuis quelques années, le musée de la résistance bretonne rencontre des difficultés à la fois en raison d’une baisse de fréquentation mais aussi de coûts de fonctionnement en augmentation. La situation était devenue à ce point critique que le musée lançait un appel au secours aux collectivités et au public. Seules, les communes de Malestroit et Saint-Marcel n’avaient plus les moyens de maintenir en vie cette structure.

En rendant visite à ce musée, il y a quelques jours, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian a apporté une bouffée d’oxygène au musée de Saint-Marcel. Elle prend la forme d’une convention mettant à disposition du Musée le commandant Leroy, conservateur du Musée du Souvenir des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, et d’un concours financier de l’Etat d’un million sur les 2,5 millions nécessaires à la rénovation du musée.

Ce musée est un élément important de la mémoire collective. Certains habitants de notre région ont vécu cette période tragique et s’en souviennent. C’est le cas de Marcel et Eugène deux combattants de l’ombre qui ont participé par leur héroïsme à la libération de la France.

Nous avions visité en leur compagnie le musée et écouté leurs témoignages sur cette terrible époque. La découverte des dizaines d’objets et vêtements soigneusement conservés et mis en valeur au musée ont contribué à leur remémorer certains souvenirs…

Alors, prenez le temps de retourner au musée pour contribuer à le faire vivre et pour que personne n’oublie jamais…

VIDEO: L’émotion des anciens Résistants

 

En pratique:

Musée de la résistance bretonne, Les Hardys Béhellec

56140 ST MARCEL – Tél. 02 97 75 16 90

Ouvert tous les jours (sauf le mardi hors saison du 16/09 au 01/04)
De 10h à 12h et de 14h à 18h du 16/09 au 14/06,
De 10h à 19h sans interruption du 15/06 au 15/09,
Fermé le week-end de la semaine 45 à la semaine 5

Accessibilité
1500 m2 couverts et 6 hectares de parc boisé.
Parking ombragé pour 100 voitures et cars.
Facilités d’accès pour les personnes handicapées (parking et musée)

Restauration
Crêperie – Grill Le 39-45  située dans le parc du musée : 02 97 75 11 41

1 commentaire "VIDEO. Musée de Saint-Marcel : la mémoire des anciens Résistants"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires