Accueil / Oust à Brocéliande / Caro. 48 ans après, les CE2 de l’école Saint-Hervé rejouent leur photo de classe

Oust à Brocéliande

Publié le 2 octobre 2022

Caro. 48 ans après, les CE2 de l’école Saint-Hervé rejouent leur photo de classe

Les ex-écoliers avec -complètement à droite- les trois enseignants de l’époque (Maurice Gumiaux, Michelle Outin et Annick Guého)
A gauche la photo de classe il y a 48 ans et à droite celle faite samedi (faites coulisser le curseur pour les comparer)
Les mêmes….qu’il y a 48 ans (faites coulisser le curseur pour les comparer)

C’est en regardant une vieille photo de sa classe de CE2, faite en 1974-75 à l’école Saint-Hervé de Caro, que cette idée saugrenue est passée par la tête de Bruno Colineaux. Et si on refaisait la même photo? L’idée s’est transformé en projet. Bruno Colineaux s’est alors lancé à la recherche de ses ancien(ne)s camarades de classe…46 ans après la fameuse photo de classe. Par chance tous étaient restés dans la région ou en tout cas y avaient de la famille. Après un an de recherches, Bruno Colineaux avait retrouvé tout le monde. Ne restait plus qu’a organiser les retrouvailles et refaire le même cliché qu’à l’époque. Mais ça c’était en 2019. Et ce satané coronavirus est venu contrarier le projet. Pas possible de le faire en 2020, ni en 2021…

Mais là en 2022, finies les contraintes sanitaires. Enfin, Bruno Colineaux pouvait lancer les invitations pour ces retrouvailles originales et rarissime: ce serait le 1er octobre 2022 à la salle des fêtes de Caro qui se trouve à quelques mètres de l’école Saint-Hervé. Avec cette fois un double défi. Il s’agissait de refaire la photo de classe identique à son modèle vieux de 48 ans: les mêmes placés au même endroit, reproduisant les mêmes mimiques. Mais en cette fin d’année scolaire 1975, les garçons de la classe avaient proposé à leur maitresse Michelle Outin de laver sa voiture, une Peugeot 104 blanche. Et la maitresse avait fait une photo de la scène. « Je me suis dit que ça serait bien de refaire aussi cette photo… », sourit Bruno Colineaux. Il avait les acteurs de cette scène, sauf… la voiture. Alors il est parti à la recherche d’une Peugeot 104 blanche. « Ca a été presque le plus difficile… », reconnait-il. Mais finalement un collectionneur vannetais a accepté de faire le déplacement jusqu’à Caro, juste le temps d’un cliché.

Et ce samedi, ils était -presque- tous là. Seuls 6 ancien(ne)s écolier(e)s de l’époque n’ont pas pu cette fois se déplacer à Caro. Mais, Michelle Outin, la maitresse de l’époque était là, ainsi que Maurice Gumiaux, qui fut directeur de l’école de 1970 à 1986 ainsi que Annick Guého, autre maitresse historique de l’école qui lui a succédé en 1999… Tous avaient amené leur pique-nique. L’occasion de partager ce repas en partageant quelques souvenirs de l’époque. « De la maternelle au CM2, on a quand même passé 6 ans ensemble », constate Bruno Collineaux avec un brin d’émotion.

De l’émotion, il y a eu aussi quand la Peugeot 104 est arrivée. Eric Lebreton, Pascal Rolland, Serge Bahon et Bruno Colineaux ont repris exactement la même pose que sur la photo du lavage prise il y a 48 ans. Puis ils on refait la photo de classe. Et enfin, tout le groupe a eu le privilège de retourner dans la classe de CE2 où dans un coin sont encore stockées les tables et les bancs sur lesquels ils ont usé leurs fonds de culotte…

Souvenirs d’enfance

-« On avait des encriers et on écrivait à la plume avec un buvard. Il ne fallait surtout pas dépasser, faire de taches »

-« A la fin de l’année, on sortait les tables dehors et il fallait les cirer, comme les parquets »…/…

-« Je me souviens quand on ramassait le tilleul »…/…

-« Les bonnes soeurs récupéraient l’eau de rinçage de leur machine à laver dans de grands baquets. Les filles qui avaient des bons points avaient le droit d’aller arroser avec leur jardin »…/…

-« Nous les garçons on allait chercher le fuel à la cuve et on remplissait le poêle. C’était finalement une sacré confiance qu’on nous faisait parce qu’il fallait bien refermer le robinet »

-« Certains triaient l’argent de la quête du curé pendant les cours »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires