Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel communauté. Incendies: la réaction de Patrick Le Diffon

Ploërmel Communauté

Publié le 13 août 2022

Ploërmel communauté. Incendies: la réaction de Patrick Le Diffon

patrick Le Diffon, maire de Ploërmel et président de Ploërmel communauté communique:

« La chaleur et la pénurie d’eau qui ne cessent de s’intensifier depuis le mois de juin causent des dommages majeurs sur notre territoire. Ploërmel Communauté n’est pas épargnée par les flammes et les communes de Campénéac, Tréhorenteuc, Loyat, Néant-sur-Yvel et même Ploërmel paient aujourd’hui le prix fort. Notre belle ruralité subit aujourd’hui l’agression du feu. Nous sommes rassemblés pour le combattre sans relâche.

Je suis fier de la mobilisation générale pour répondre à l’impératif matériel immédiat comme pour se porter volontaire afin d’accompagner ceux qui en ont besoin, aujourd’hui et malheureusement peut-être demain. Pompiers professionnels et volontaires, services de soin de l’hôpital de Ploërmel, forces de gendarmerie, agriculteurs et habitants, élus locaux et départementaux, nous sommes tous au plus près des événements pour réagir collectivement de façon forte et déterminée.

Depuis 2017, Ploërmel Communauté investit chaque année en faveur de la modernisation et du renouvellement des casernes de pompiers de son territoire. L’entretien des points d’accès à l’eau pour les véhicules de secours font également l’objet d’un entretien soutenu et régulier. Nous ne prenons pas la question du feu et des moyens de secours à la légère, bien au contraire. Nos communes emploient de nombreux pompiers volontaires et nous formons nos personnels aux gestes vertueux lors des travaux d’entretien afin de minimiser les risques.

Malheureusement, comme dans beaucoup d’autres secteurs de notre département, de Bretagne et de France, ces moyens de précautions sont aujourd’hui utiles. J’invite chacun à la plus grande prudence, à la vigilance et à ne sous-estimer aucun acte apparemment banal. »

2 commentaires "Ploërmel communauté. Incendies: la réaction de Patrick Le Diffon"

  1. commentaire qui refuse toute lucidité et mea culpa pour les politiques ( de tous bords) qui ont traité les alarmes des spécialistes, des associations de protection environnementales, avec mépris

    1. L’idéologie est un crime, des étés de sécheresses et de canicules comme en 76 par exemple ce n’est pas inédit par contre les incendiaires urbains ou campagnes, ça c’est un phénomène qu’on peut combattre. La France n’a pas le pouvoir de changer l’inde les usa et la chine. Que les idéologues gardent leur indignation et leur moraline sera déjà une avancée dans une meilleure gestion environnementale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires