Accueil / Thématiques / Morbihan / Morbihan. La tournée estivale de Morbihan tourisme passe par Josselin et Saint-Marcel

Morbihan

Publié le 2 août 2022

Morbihan. La tournée estivale de Morbihan tourisme passe par Josselin et Saint-Marcel

Chaque année, au coeur de l’été, les acteurs de l’agence de développement du tourisme en Morbihan effectuent une tournée de quelques hauts-lieux du tourisme départemental, choisis à partir d’un thème. Mercredi dernier, ce périple s’écartait de la côte pour s’enfoncer dans les terres.

Gérard Pierre, vice-président du conseil départemental, président de Morbihan tourisme, accompagné de Muriel Jourdaa, sénatrice, Soïzic Perrault, conseillère départementale toutes deux vice-présidentes de Morbihan Tourisme, Diégo Mens, conservateur du patrimoine au conseil départemental et Patrick Lévy, directeur de Morbihan tourisme se sont rendus dans ces villes de l’arrière-pays qui ont tant de charmes dont Josselin, petite cité de caractère, ville fleurie. C’était aussi un prétexte pour se pencher sur ce tourisme qui se développe autour des mobilités douces. Le groupe a suivi le chemin de halage en vélo à assistance électrique et s’est même offert une balade en bateau électrique à l’ombre du château de Josselin dont ils ont pu visiter des pièces inconnues du grand public. Ils ont visiblement été très impressionnés par les projets de la nouvelle équipe en place. « J’ai été surpris par la richesse des possibilités qu’offrent ces mobilités douces et très impressionné par le nombre de familles qui fréquentent ces chemins de halage, notamment en vélo… », convient Gérard Pierre.

Les représentants de Morbihan tourisme ont terminé leur visite par le musée de Saint-Marcel où ils ont été reçus par Pierrick Lelièvre, vice-président de l’OBC en charge du tourisme et Marie-Hélène Herry, conseillère départementale. Celui-ci a présenté le musée, mais aussi la richesse touristique du territoire qu’illustrent La Gacilly et son festival photo, Lizio et son musée du Poète ferrailleur, Malestroit, Saint-Marcel, les landes de Monteneuf ainsi que les ambitions de l’OBC en matière touristique. « Nous souhaitons profiter de ces têtes de pont pour les valoriser sous forme de circuits thématiques. Par exemple faire de Guer la ville de la science et de la technique, ou bien mettre en réseau des musées comme nous l’avons fait en créant des liens entre ceux de Saint-Marcel et de Sainte Mère l’Eglise… », décrit Pierrick Lelièvre.

Le groupe a ensuite visité le musée de la résistance en Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires