Accueil / Questembert Communauté / Berric. Les gendarmes de la COB de Questembert présentent le bilan de 2021

Questembert Communauté

Publié le 4 mars 2022

Berric. Les gendarmes de la COB de Questembert présentent le bilan de 2021

Les nouveaux arrivants à la COB: autour du lieutenant Bonnaventure au premier rang Tom Agrit et Elise Nignol (service civique) au deuxième rang, de gauche à droite: Adjudant Tony Mahé, MLC Amandine Meuric, Gendarme Justine Le Bris, Gendarme Nicolas Callaire et Gendarme Nicolas Guelpa.

C’est dans la salle Le Verger de Berric que la revue de commandement de la Communauté de Brigades (COB) d’Elven-Questembert s’est tenue. Michel Grignon, maire de Berric a le premier pris la parole pour souligner que « depuis que notre équipe est en place (ndlr: deux ans) nous avons eu beaucoup d’échanges : de la simple plainte à la rave…bref il se passe énormément d’évènements dans une commune. Avant d’arriver au poste de maire je ne mesurais pas le nombre de conflits, d’incivilités et d’interventions de la gendarmerie. [..] Nous avons la chance d’avoir une brigade commandée par le lieutenant Bonnaventure d’une très bonne écoute et d’un très bon conseil. Continuons notre collaboration, tout en espérant que les problèmes diminuent…ce serait bien pour tout le monde. C’est probablement un rêve…mais.»

La réunion s’est terminée par le remerciement du lieutenant Bonnaventure envers la COB et ses 26 militaires. « Je prends énormément de plaisir a commander cette unité », a notamment déclaré le lieutenant.

Les chiffres de la délinquance

Le bilan de la délinquance montre que qu’Elven, Berric et Questembert se détachent des autres communes. Il y a eu 1 562 interventions sur les 13 communes (1 365 en 2020) ce qui représente 8 399 heures d’interventions.

Bilan de la sécurité routière

Les gendarmes sont intervenus sur 16 accidents en 2021 qui ont faits deux tués et 22 blessés.

648 infractions au code de la route ont été constaté, contre 770 en 2020, 67 ont débouché sur une rétention de permis.

Sur les 1 171 dépistages alcoolémie, 112 ont été positifs, 140 dépistages aux stupéfiants ont été effectués, 39 ont été positifs.

Constat : les axes bien entretenus, roulants, sont propices à la vitesse.

La tendance constatée, ce sont des refus aux intersections.

Bilan judiciaire

Dans sa présentation, le maire de Berric a souligné combien il avait trouvé que le bilan 2020 était noir notamment concernant les drames intrafamiliaux, le bilan de 2021 est tout aussi négatif : 117 gardes à vue soit une augmentation de 12 % (97 en 2020), 30 gardes à vue pour violences conjugales et 19 gardes à vue pour viols ou agressions sexuelles.

Le bilan est que le territoire est impacté par les problématiques sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires