Accueil / Oust à Brocéliande / Pleucadeuc. La crèche inter-entreprises sort de terre: 17 places à réserver

Oust à Brocéliande

Publié le 26 février 2022

Pleucadeuc. La crèche inter-entreprises sort de terre: 17 places à réserver

« C’est la traduction concrète de la place des entreprises sur un territoire. Cela ne se résume pas seulement à des considérations économiques. Elles doivent aussi prendre en compte d’autres éléments dont le bien-être de ses salariés est une priorité… », explique Jacques Pidoux. Ce vendredi midi il s’adressait à un parterre de chefs d’entreprises des environs en qualité de patron de l’entreprise BCF de Pleucadeuc, mais aussi président de l’association Ar Vugale dont il est le créateur avec Loïc Balac, le directeur d’une autre grande entreprise locale, CAP solutions culinaires. Ar Vugale, en breton cela signifie « les enfants ». Quel rapport entre des chefs d’entreprises et des enfants? : une crèche bien sur.

Car c’est pour créer une crèche inter-entreprises que l’association a vu le jour afin d’apporter une solution de garde aux salariés, également parents. « Cela montre la capacité d’une entreprise à être attractive à garder ses salariés. Nous avons beaucoup de jeunes parents et l’ouverture de cette crèche est un élément important pour leur permettre de concilier vie professionnelle et vie familiale… », soulignent les deux hommes. Ce vendredi, ils avaient invité quelques adhérents et des entreprises susceptibles de les rejoindre. Une réunion organisée à un moment particulier du projet, lancé il y a deux ans, puisque les travaux de construction de la crèche ont commencé il y a quelques jours. Celle-ci ouvrira au premier trimestre 2023. Mais le lancement du chantier marque aussi le début d’une nouvelle phase, celle du recrutement, aussi bien du personnel (15 emplois doivent être créés) que des entreprises adhérentes.

La crèche comprendra 35 lits, soit la capacité d’accueillir une cinquantaine d’enfants de 2,5 mois à 4 ans dans des conditions exceptionnelles. L’association Ar Vugale a décidé de s’appuyer sur une structure déjà existante et qui a fait les preuves de son efficacité en confiant la gestion de sa crèche au P’tit club. Cette association a depuis une dizaine d’années développé un savoir-faire reconnu sur le Pays de Vannes où elle a ouvert 4 structures à Vannes, Elven, Saint-Nolff et la Vraie-Croix. Elle fonctionne autour du principe de « sociocratie » qui « met l’intelligence collective au coeur du projet en associant les parents, les salariés, les adhérents pour aboutir à une co-construction », explique la représentante du P’tit club, présente à cette réunion. Les enfants bénéficieront d’activités essentiellement tournées vers l’extérieur et un environnement bilingue « anglais-français ». Cuisine faite sur place à partir de produits bio et locaux, bâtiment en ossature bois, construit selon les normes bioclimatiques, toiture végétalisée… Ar Vugale n’a rien laissé au hasard. « Cela représente un investissement de 2 millions d’euros pour 522 m2. C’est beaucoup plus cher qu’une construction normale mais c’est du très haut de gamme… », souligne Loïc Balac. Le projet est soutenu d’abord par la mairie de Pleucadeuc qui s’en est portée garante et a mis à disposition le terrain, idéalement situé en plein coeur du bourg, mais aussi par des partenaires institutionnels (PMI, CAF, OBC, Région, département, préfecture).

Cette crèche apporte aussi une réponse à un phénomène que constate les collectivités. « On voit de plus en plus le nombre d’assistantes maternelles diminuer. Aujourd’hui, les parents n’ont plus aucune solution sur l’OBC », constate Alain Launay, le maire de Pleucadeuc.

« J’ai prévenu l’entreprise de ma grossesse. Mon employeur m’a réservé une place dans la crèche de Vannes. Je me suis inscrite au mois d’avril et la seule démarche que j’ai eu à faire, a été de téléphoner après l’accouchement pour confirmer. Je n’ai pas eu besoin de chercher. C’est un vrai soulagement, c’est royal »

Louisiane Guillaume, salarié de CAP Solutions culinaires, bénéficiaire de la crèche de Vannes

Plus de la moitié des lits déjà réservés

Sur les 35 lits que comprend la crèche, déjà 18 sont pré-réservés. C’était la condition pour assurer la viabilité du projet. L’association ouvre donc désormais les 17 restants aux entreprises du territoire voire plus largement du département. Mais il s’agit bien d’une structure privée dont l’accès est réservé aux parents-salariés des entreprises adhérentes.

Celles-ci loue des places dans la structure pour un coût annuel variant entre 2 et 3000 euros environ, aides déduites. Les familles payent également l’accueil de leurs enfants pour un tarif variant de 0,40 à 3,70 euros par heure en fonction du quotient familial. Un tarif qui comprend la fourniture des couches et des repas.

La crèche sera ouverte de 7 h 30 à 19 heures

4 commentaires "Pleucadeuc. La crèche inter-entreprises sort de terre: 17 places à réserver"

  1. Bonjour ,
    Je voudrais postuler pour cette ouverture de creche je suis nouvelle habitante a pleucadeuc et en recherche d’emploie j’aurais aimais avoir un lien ou postuler ou une adresse.
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Quels sont les postes à pourvoir au sein de cette crèche ?
    Actuellement en recherche d’emploi, j’habite sur la commune de Pleucadeuc et souhaiterai participer à ce beau projet.
    Merci de me joindre un lien ou une adresse pour pouvoir postuler.
    En attente de votre retour.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires