Accueil / Thématiques / Santé / Morbihan. Attention à ne pas surcharger les urgences

Santé

Publié le 29 novembre 2021

Morbihan. Attention à ne pas surcharger les urgences

La situation dans les services d’urgence est tendue en raison de la conjugaison de plusieurs phénomènes: la crise sanitaire liée à la COVID 19 et les maladies hivernales auxquelles pourrait s’ajouter la grippe. L’ARS Bretagne lance donc un appel à la responsabilité collective pour ne pas surcharger inutilement les urgences. Une situation qui concerne le Morbihan au même titre que le reste de la Bretagne, nous a confirmé l’ARS. Le communiqué de l’ARS:

« Dans le contexte de la circulation active de la covid-19, associée à l’arrivée des pathologies hivernales, l’Agence Régionale de Santé Bretagne rappelle qu’il est nécessaire d’appeler le 15 avant de se rendre dans un service d’urgences

Les services d’urgences ont vocation à prendre en charge d’abord, et en priorité, les urgences vitales qui nécessitent une réponse immédiate en terme des soins médicaux et de moyens. La dégradation de la situation sanitaire, la circulation des maladies hivernales (bronchiolite, gastroentérite…), conduisent à une forte augmentation de l’activité pour les établissements de santé.

Si vous avez un problème de santé qui ne peut pas attendre l’ouverture habituelle des cabinets médicauxne vous déplacez pas aux urgences, Appelez le 15 afin d’éviter des passages inutiles dans le service, en période de rebond épidémique. Pour les personnes sourdes ou malentendantes, le numéro à contacter est le 114.

En fonction de votre état de santé, un médecin :

·         vous donnera les conseils médicaux nécessaires ;

·         vous orientera vers un médecin de garde ou programmera une visite à domicile ;

·         en cas d’urgence, il vous dirigera vers un service d’urgence ou organisera l’intervention d’une équipe adaptée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires