Accueil / coronavirus / COVID 19. 3è dose: Carentoir croule sous les appels

coronavirus

Publié le 25 novembre 2021

COVID 19. 3è dose: Carentoir croule sous les appels

En mai le centre de vaccination avait permis de vacciner 520 personnes. Cette fois, 750 doses sont disponibles

Au début, le centre de vaccination éphémère ouvert à Carentoir était destiné à injecter la dose de rappel -dite 3è dose- à tous ceux qui avaient bénéficié de l’opération similaire menée au printemps pour vacciner les personnes âgées de Carentoir, Tréal et Saint-Nicolas-du-Tertre. A l’époque, 520 doses avaient été administrées.

Il y a quelques jours, le 5 novembre dernier, les élus des trois communes concernées décidaient d’élargir ce centre à toutes celles et ceux qui voulaient se faire vacciner que se soit en vaccination initiale ou 2è ou 3è dose. Et pour ouvrir plus de possibilités, le rythme de vaccination avait été réduit de 7 à 5 minutes entre chaque patient, compte tenu de l’expérience acquise au printemps. Ajouté à l’ouverture du centre une demi-heure plus tôt, cela laissait la possibilité de vacciner 230 personnes de plus pendant les deux jours.

Mais les annonces du gouvernement avec l’accélération et le renforcement de la campagne vaccinale de rappel change la donne. Dès mercredi soir, des fuites laissaient entrevoir l’abaissement du délai entre la 2è et la 3è dose de 6 à 5 mois et l’ouverture à un public plus large.

Alors, dès ce matin, le standard des trois mairies n’a pas arrêté de sonner pour obtenir des rendez-vous. « On est débordés de demandes. Dès ce début d’après-midi il ne nous reste plus qu’une cinquantaine de doses disponibles. Il est probable que ce soir nous serons complets », commente David Naël, premier adjoint de Carentoir entre deux prises de rendez-vous..

Mais pourquoi ne pas prolonger l’ouverture du centre éphémère une journée de plus? « Il y aurait une certaine logique, puisque tout sera installé. Mais le problème c’est qu’il faut des professionnels de santé pour vacciner. Or, ceux de notre secteur qui se sont déjà beaucoup investis sont épuisés. Il faudrait que l’ARS nous envoie des équipes. Tout ça est en train de se mettre en place. Mais dans l’état actuel des choses, nous n’allons pas pouvoir faire plus… », ajoute David Naël.

A noter que certaines communes comme Questembert qui vont également disposer d’un centre éphémère ont choisi de le réserver aux patients vaccinés au printemps dernier.

Mais il est probable que des dispositions vont être mises en place au niveau du département pour faire face à l’afflux prévisible de candidats au rappel vaccinal. A partir de samedi, celui-ci sera ouvert à toutes la population de plus de 18 ans…

1 commentaire "COVID 19. 3è dose: Carentoir croule sous les appels"

  1. « Grand bravo » à l’équipe municipale de CARENTOIR pour son implication et son engagement pour la lutte contre le COVID, Le Standard ne croulera pas à GUER…nous ne sommes pas inquiets au moins à ce sujet !
    Citoyen guerrois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires