Accueil / coronavirus / COVID 19. Rappel vaccinal et passe sanitaire: ce qu’il faut savoir

coronavirus

Publié le 17 novembre 2021

COVID 19. Rappel vaccinal et passe sanitaire: ce qu’il faut savoir

Dans un communiqué, l’Agence régionale de santé (ARS) fait le point sur le rappel de vaccination en Bretagne et sur les évolutions à venir dans l

« La campagne de rappel a été lancée depuis le mois de septembre afin de garantir un niveau de protection suffisant face à la Covid-19 des populations les plus fragiles. A la suite des annonces du Président de la République, à compter du 15 décembre, les règles relatives au passe sanitaire évoluent pour les seules personnes de 65 ans et plus, ainsi que pour les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

Point sur l’avancement de la campagne de rappel en Bretagne

Le rappel vaccinal correspond à l’administration d’une dose de vaccin supplémentaire (ou d’une demi-dose pour le Moderna), six mois après le schéma vaccinal complet pour les personnes ayant reçu des doses ARNm (Pfizer / Moderna) ou Astrazeneca et un mois après la monodose pour toutes les personnes ayant reçu du Janssen, quel que soit leur âge.

En Bretagne, près de 50 % des personnes éligibles à cette campagne au 16 novembre ont effectué leur dose de rappel (235 049 sur 498 241). Au regard de l’évolution défavorable de la situation sanitaire, il est essentiel de poursuivre la dynamique engagée afin d’assurer un niveau de protection contre les formes graves de la Covid-19 aux personnes les plus fragiles.

Les personnes concernées par le rappel vaccinal peuvent se faire vacciner chez leur médecin traitant (généraliste ou spécialiste), en pharmacie, en cabinet infirmier ou en centre de vaccination (liste sur sante.fr).

Rappel vaccinal et passe sanitaire

À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus, et celles vaccinées avec du Janssen éligibles au rappel devront l’avoir fait au terme d’un délai de 4 semaines supplémentaires maximum. Passé ce délai, le QR code de leur passe sanitaire sera désactivé automatiquement :

Toutes les personnes qui font leur rappel disposeront d’un passe sanitaire mis à jour avec un nouveau QR Code qui deviendra valide 7 jours après leur injection. Pour les personnes qui font leur rappel dans les délais, soit dans les 4 semaines suivant leur éligibilité, le QR code de leur précédente vaccination restera actif pendant 7 jours leur garantissant un passe sanitaire valide. »

Bon à savoir

L’ARS apporte des réponses à deux questions fréquentes:

  • Si j’ai été contaminé après la deuxième dose, en faut-il une troisième ?
    La Haute Autorité de Santé ne recommande pas, pour l’instant l’injection d’une dose de rappel dans ce cas de figure, la protection immunitaire conférée par la maladie associée à un premier schéma vaccinal à deux doses étant a priori considérée comme suffisante.

En l’état actuel des recommandations sanitaires, il suffit donc de présenter son résultat de test positif à un centre de vaccination ou à un professionnel de santé afin qu’il modifie le dossier dans le système d’information SI VACCIN, ce qui permet de générer un nouveau QR Code valable dans le passe sanitaire, comme si une dose de rappel avait été administrée.

  • J’ai plus de 65 ans et j’ai contracté la Covid par le passé, ce qui m’a permis de bénéficier d’un schéma vaccinal complet avec une dose de vaccin seulement. Suis-je concerné par le rappel ?

Oui, je dois recevoir ma dose de rappel dans un délai de 6 mois minimum et 4 semaines au-delà maximum après ma première dose. Cette injection supplémentaire est renseignée dans le système d’information SI VACCIN comme une dose de rappel et non comme une seconde injection. Je suis donc bien considéré comme ayant reçu un rappel et remplissant les conditions du passe sanitaire au 15 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires