Accueil / coronavirus / Ploërmel. Vaccination: le préfet promet des doses supplémentaires

coronavirus

Publié le 5 septembre 2021

Ploërmel. Vaccination: le préfet promet des doses supplémentaires

En dépit du temps estival qui incitait plus à la sortie à la plage, qu’à se faire vacciner, 58 personnes sont venues, ce dimanche après-midi se faire vacciner au centre de Ploërmel. Pour 48 d’entre elles il s’agissait d’une première dose, 6 ont reçu la seconde et 4 la 3è… Et le tout en 3 heures de temps. Un résultat plutôt positif.

Dès 14 heures, les premiers candidats au vaccin se sont présentés, avec plusieurs jeunes. On a par exemple vu une famille entière de 6 personnes venir se faire vacciner collectivement. Un cas rarissime, selon le docteur Jean-Michel Barreau qui a accueilli le préfet du Morbihan Joël Mathurin en compagnie de Marie Poussin directrice de permanence du Centre hospitalier Bretagne Atlantique. Le préfet est venu remercier les personnels qui se mobilisent pour que les centres de vaccination du Morbihan -comme partout en France- puissent accueillir ce dimanche les candidats au vaccin, sans rendez-vous.

Mais le choix de Ploërmel répondait aussi à une autre actualité. En effet si, 92% de la population du Morbihan a reçu au moins une dose, le secteur de Ploërmel est en retard “de 4 à 5 points”, selon le préfet. Et le préfet a voulu venir “sur le terrain” examiner la situation, comprendre pourquoi il y avait ce retard et tenter de trouver des solutions les mieux adaptées pour combler ce retard.

Selon le docteur Jean-Michel Barreau, les raisons sont multiples. Il y aurait d’abord le fait que le centre de Ploërmel s’est trouvé ponctuellement en déficit de doses, ce qui ne lui a pas permis de répondre à la demande. Mais il y a aussi la réticence des habitants du secteur à se rendre dans des centres de vaccination éloignés comme à Vannes ou Pontivy. Jean-Michel Barreau préconise le renouvellement des opérations de centres de vaccination éphémères que, selon lui, les élus locaux très mobilisés, sont prêts à mettre en oeuvre.

Attaché à coller au plus près de la réalité du terrain et à apporter des solutions de proximité, le préfet a promis de solliciter auprès de l’ARS l’attribution de doses supplémentaires au centre de Ploërmel afin qu’il puisse ouvrir des créneaux supplémentaires de vaccination, très rapidement. Par ailleurs, il doit organiser dès le début de la semaine un échange par visio-conférence avec les maires concernés afin d’échanger avec eux sur l’opportunité d’ouvrir de nouveaux centres éphémères.

Le préfet a rappelé qu’il espérait avoir bouclé le schéma vaccinal de tous les morbihannais volontaires pour la Toussaint.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires