Accueil / Oust à Brocéliande / Guer. Un don de 1610 euros à la Vannetaise

Oust à Brocéliande

Publié le 30 octobre 2021

Guer. Un don de 1610 euros à la Vannetaise

Bénédicte Le Moal, la présidente de l’association la Vannetaise qui organise l’une des plus importantes marche-course contre le cancer du sein de France a fait tout spécialement le déplacement jusqu’à Guer, ce samedi matin, en compagnie de Catherine Morio, une bénévole. Elles étaient attendues à la mairie par le maire Jean-Luc Bléher, sa première adjointe Mickaëlle Piel, les représentants de l’UGC (Union Gueroise du Commerce) et des clubs de football et de tennis. Tous ces acteurs de la vie locale se sont mobilisés pour organiser un week-end en rose à Guer les 16 et 17 octobre dernier. les habitants étaient invités à se vêtir de cette couleur symbole de la lutte contre le cancer du sein et le dimanche, une marche de 6 km était organisée. Tout cela avec un appel aux dons au bénéfice de la Vannetaise pour cette cause.

Et au final, la mobilisation et la générosité ont été importantes puisque ce samedi matin, c’est un chèque de 1610 euros qui a été remis par la représentante de l’UGC à la présidente de la Vannetaise. Bénédicte Le Moal a avoué avoir été surprise par le montant de cette dotation qu’elle a qualifié « d’énorme ». Elle s’est dite prête à travailler plus étroitement avec la ville, les commerçants et les sportifs de Guer pour donner encore plus d’ampleur à cette mobilisation en 2022. Ca tombe bien, puisque Mickaëlle Piel a révélé avoir déjà entamé une réflexion avec les commerçants de Guer pour préparer l’édition 2022 de cette opération afin de mettre la ville encore plus en rose et de mobiliser le tissu associatif local.

La clinique de Malestroit, un modèle

Bénédicte Le Moal a longuement détaillé le mode de travail de la Vannetaise insistant sur son souci permanent de redistribuer intégralement les sommes récoltées -et elles sont considérables: 123 000 euros en 2019, 98 000 l’an dernier- à des actions s’inscrivant dans la lutte contre le cancer. Et de jouer la transparence absolue pour que les donateurs sachent à quoi leur argent est utilisé. Parmi ces actions financées, figure par exemple le service de la clinique des Augustines de Malestroit « un lieu exceptionnel » a précisé la présidente par la qualité des soins prodigués aux malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires