Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. Chapelle St-Denis: l’association Pégase expose

Ploërmel Communauté

Publié le 21 août 2021

Ploërmel. Chapelle St-Denis: l’association Pégase expose

Ce samedi après-midi 21 août, la chapelle Saint-Denis a ouvert ses portes pour accueillir l’association Les Ateliers de Pégase. La peintre Laurence Rothureau devait initialement organiser 2 ateliers intergénérationnels de peinture libre et de dessin, en 2 séances de 1h30 chacune.

L’après-midi a vu son programme remplacé par une exposition des œuvres personnelles de Laurence, mais aussi des autres adhérentes de l’association, Sylviane, Nathalie, Maria et Marianne. Au total une vingtaine de toiles sont exposées dans la chapelle…

Laurence a plusieurs cordes à son arc, elle est aussi animatrice pédagogue et conteuse. Diplômée en Petite enfance, elle s’adresse aussi bien aux enfants, qu’aux adultes avec psychologie, pour les former aux pratiques artistiques contemporaines toujours en douceur…

“L’atelier peinture est reporté à mercredi prochain : 25 août dès 14h, au même endroit. La météo nous annonce du beau temps et de belles températures ! Si ces promesses sont tenues, nous installerons nos chevalets à l’extérieur de la chapelle”, explique Laurence Rothureau.

Un autre rendez-vous est fixé le dimanche 19 septembre. Cette fois c’est pour un après-midi lecture avec un conte musical revisité, Cendrillon, qui offre une vision décalée du conte originel.

Le livre jeunesse de Cendrillon la Concon sera dédicacé et vendu au profit de l’association Pégase et de son auteur,  Anne Béatrice de Torcy.

L’exposition de ce samedi fut pour le public, l’occasion de visiter la chapelle Saint-Denis et de découvrir son passé.

 Elle est le dernier témoin du quartier des lépreux. Au 13ème siècle, il a fallu construire des léproseries (appelées aussi les maladreries) en grand nombre en Bretagne, tant la lèpre, cette maladie infectieuse et contagieuse, fit des ravages dans notre pays. La lèpre provenait des croisades en Palestine. Elle affectait la peau, les yeux, les nerfs et les membres…

A Ploërmel, la léproserie se situait dans le village de Saint-Denis, autour de la chapelle du même nom. A Saint-Denis, les lépreux vivaient isolés des autres habitants, avec leurs propres logements et leur propre cimetière. Ils étaient dans l’obligation de respecter certains interdits : ne pas se servir à la fontaine en utilisant leurs mains, ne pas entrer dans l’hôpital, dans un moulin ou encore dans l’église. Une fontaine réservée aux lépreux se trouvait au village de Bezon, ce qui laisse à penser qu’il existait peut-être une autre léproserie dans cette zone.

Les lépreux se différenciaient par leur apparence. Ils étaient vêtus d’habits noirs, recouverts d’un morceau de drap rouge, bien visible. Les lépreux exerçaient les métiers de tisserands ou de cordiers. Ils devaient se marier entre eux !

La chapelle Saint-Denis, appelée le temple des lépreux les accueillait pour prier.

La lèpre a disparu en France au XVI siècle. La chapelle Saint-Denis de Ploërmel devint paroissiale et on y célébra la messe dominicale. Pendant la Révolution française, l’abbé Besnard fut expulsé, mais d’autres prêtres réfractaires et  courageux continuèrent d’y célébrer les offices.

Mais le 6 août 1791, la chapelle fut fermée par ordre du Directoire. La majorité des objets du culte furent spoliés. Les habitants du quartier réussirent, cependant, à en cacher quelques-uns : le calice, la pierre sacrée et les ornements ! Hélas, ces joyaux furent retrouvés au domicile de Louise Denis, lors d’une perquisition et la brave femme fut condamnée à 4 jours de prison…

En 1792, la cloche qui pesait 15 kg fut descendue et envoyée à Nantes pour être fondue. Le calice de 1 kg en argent fut, lui, transformé en pièces de monnaie.

La chapelle ouvrit à nouveau ses portes en mars 1795, puis fut fermée à nouveau…

En 1914, elle est restaurée, après s’être trouvée dans un état total de délabrement !

La chapelle Saint-Denis est communale.

INFOS PRATIQUES :

Les Ateliers de Pégase, 7, rue du Moulin à Ploërmel  proposent :

Des activités artistiques et culturelles : arts plastiques, arts visuels, écriture, contes  parfois musicaux, lectures…

Retrouvez Laurence Rothureau, à la chapelle Saint-Denis, rue Saint-Denis à Ploërmel :

  • Le mercredi 25 août : atelier peinture et dessin de 14h30 à 15h30 pour une première séance et de 15h30 à 17h pour une seconde séance.
  • Le dimanche 19 septembre à 14h pour le conte musical : Cendrillon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires