Accueil / Thématiques / Loisirs-culture / Josselin. Déluge sur les Nocturnes Littéraires

Loisirs-culture

Publié le 25 juillet 2021

Josselin. Déluge sur les Nocturnes Littéraires

Comme si la crise sanitaire ne suffisait pas à plomber le moral, la météo fait aussi des caprices. Comme chaque année, les auteur(e)s participants aux Nocturnes Littéraires se sont installés ce dimanche après-midi dans le centre ville de Josselin, cueillis à froid par une bonne averse orageuse. Et après un peu de répit, le temps d’ouvrir les cartons et d’installer les ouvrages qu’un nouvel orage celui-là beaucoup plus violent est venu casser encore un peu plus l’ambiance.

Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, les écrivains ont fait front, protégeant tant bien que mal leurs précieux documents du déluge. Ils sont une quarantaine à participer à cette opération qui permet aux auteur(e)s d’aller directement à la rencontre du public, habitants du territoire ou vacanciers. L’occasion d’échanger et de repartir avec un livre, pourquoi pas dédicacé…

Le déluge compliquait évidemment un peu les choses, mais les lecteurs étaient quand même là et on patiemment attendu que la fureur du ciel se calme pour faire leur choix. Ce temps d’arrêt obligé sous les chapiteaux a été l’occasion par exemple de rencontrer Clélia et Léon Ventura, respectivement fille et petit fils du célèbre acteur. Mère et fils publient un ouvrage à 4 mains dédiés à l’acteur au grand coeur. Si Clélia a déjà publié plusieurs ouvrages sur son père, c’est une première pour Léon qui préparent par ailleurs d’autres ouvrages.

“Attends-moi mon amour” (1), titre de ce livre raconte le coup de foudre et l’histoire d’amour qui a uni Lino et Odette dans les années 30. Une histoire qui surmontera toutes les épreuves, celle de l’Occupation et la séparation imposée par l’obligation faite à Lino de repartir effectuer son service obligatoire en Italie. Une histoire vraie construite comme un roman à partir des lettres échangées entre les deux amoureux qui raconte aussi une période trouble de notre histoire contemporaine

(1) “Attends-moi mon amour”, Clelia Ventura-Léon Ventura
368 pages
Éditeur : Flammarion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires