Accueil / coronavirus / Morbihan. Le vaccibus, l’arme anti-COVID “du dernier kilomètre”

coronavirus

Publié le 23 juillet 2021

Morbihan. Le vaccibus, l’arme anti-COVID “du dernier kilomètre”

“Nous voulons essayer de régler le problème du dernier kilomètre…”, a expliqué ce vendredi matin Joël Mathurin, le préfet du Morbihan en rendant visite au vaccibus installé à Locminé. Ce camion mis à disposition par la MSA se déplace dans treize communes du Morbihan pour permettre une vaccination anti-COVID de proximité.

“Il s’agit de faire en sorte que les communes éloignées du littoral et des grands centres de vaccination permanents soient aussi dans une dynamique de vaccination”, précise le préfet. Une stratégie qui s’appuie sur un constat: il y a une différence d’environ 7 points entre le taux de vaccination sur le secteur de Vannes et le centre du département. “C’est ce que nous voulons rattraper”, insiste le préfet, confirmant qu’une véritable course contre la montre était engagée contre le variant Delta qui accélère sa présence. Le taux d’incidence enregistré dans le Morbihan, même s’il est encore inférieur à la moyenne national ne cesse d’augmenter. Ce vendredi il est de 65 pour 100 000 habitants.

Pour l’instant, cette situation n’a pas de conséquence sur les hospitalisations, indique Claire Muzellec-Kabouche, la directrice départementale de l’ARS “mais nous sommes vigilants car on sait qu’il y a un décalage d’une quinzaine de jours entre la hausse des contaminations et celle des hospitalisations”.

L’engouement de la population pour la vaccination ne se dément pas. Ce vendredi matin, les premiers candidats à la vaccination attendaient dès 6 h 30 devant le camion. Et à 9 h 30, les 200 doses disponibles étaient injectées, obligeant les organisateurs à afficher un panneau “complet” très déceptif pour les nouveaux candidats. La directrice de l’ARS a débloqué une cinquantaine de doses supplémentaires qui ont pu être proposées en début d’après-midi.

Le préfet a rappelé que l’objectif de ces vaccibus était de permettre une vaccination de proximité et donc s’adressaient en priorité aux habitants du territoire concerné. Le président de Centre Morbihan communauté, Benoit Roland qui a reçu le préfet conseille à ses collègues qui recevront ces prochains jours le vaccibus d’instaurer une forme de réservation afin de fluidifier les vaccinations.

Le vaccibus arrive sur l’OBC et Ploërmel communauté

Le vaccibus de la MAS poursuit sa tournée. Il sera présent avec 200 doses disponibles:

Ce samedi 24 juillet à Saint-Jean Brévelay

Le mardi 27 juillet à Campénéac

Le mercredi 28 juillet au Val d’Oust

Le jeudi 29 juillet à Ménéac

Le vendredi 30 juillet à Guégon

Le mardi 3 août à Beignon

Le mercredi 4 août à Augan

Le jeudi 5 aout à Pleucadeuc

Le vendredi 6 août à Carentoir

+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires