Accueil / Oust à Brocéliande / Malestroit. Vendredis du canal: la réaction du comité des fêtes

Oust à Brocéliande

Publié le 27 janvier 2021

Malestroit. Vendredis du canal: la réaction du comité des fêtes

Le comité des fêtes de Malestroit nous adresse le communiqué suivant à la suite de la reprise en mains par la municipalité de l’organisation des Vendredi du canal:

CP_reaction du comité des fêtes aux décisions de la municipalité (2)
Tags :

2 commentaires "Malestroit. Vendredis du canal: la réaction du comité des fêtes"

  1. Je m’étonne qu’une municipalité engage un audit comptable sur les compte d’une association en faisant supporter le coût aux contribuables !!!!
    A la lecture de ce communiqué, le dialogue serait certainement plus productif.

    Il semble que c’est la municipalité qui a organisé l’été dernier des concerts sur la place. Quel en a été le coût ? Ce n’était pas une franche réussite au vue du peu de spectateurs.
    La crise sanitaire est là et s’éternise mais les élus de Malestroit ne semblent pas prendre la mesure d’un possible cluster (avec un patient zéro qui génère des cas contacts) puisque c’est la seule ville à des kilomètres à la ronde à avoir organisé un marché de Noël et un salon du disques … et j’en oublie certainement alors que les autres communes annulaient purement et simplement ce genre de manifestations pour la sécurité de leurs concitoyens.
    Toujours le même exercice de communication .

  2. Bonjour’

    S’agissant de la convention du disque à
    Malestroit, les 13 et 14 Août,2022.il est à noter une faible fréquentation de cette manifestation.
    Est-ce une raison pour éconduire avec violence les rares visiteurs qui se présentent.
    L’organisateur, M.Marco Nicelli, n’en est pas à sa première incivilité n’hésitant pas à user de méthodes d’un autre âge.
    Il serait souhaitable d’évincer définitivement de telles pratiques nuisibles à l’image d’une cité réputée pour son hospitalité et sa charte de cité de caractère. Ou…en la circonstance , de mauvais caractère !!!
    Très dommageable pour l’image de la cité.

    LC Chassaniol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires