Accueil / Ploërmel Communauté / Ploërmel. Il y a 53 ans, André Fauve disparait avec le sous-marin “La Minerve “….

Ploërmel Communauté

Publié le 23 janvier 2021

Ploërmel. Il y a 53 ans, André Fauve disparait avec le sous-marin “La Minerve “….

Le Ploërmelais André Fauve était le commandant du vaisseau La Minerve. Le sous-marin avait été mis à l’eau à Toulon depuis 6 jours pour un stage d’entraînement, lorsqu’il disparut en mer avec son équipage, le 27 janvier 1968.

L’équipage, sous les ordres d’André Fauve, était composé de 52 sous-mariniers, âgés de 18 ans à 37 ans. Les supérieurs du commandant disaient de lui “ André Fauve est un très bon marin. Il est prudent, réceptif et très consciencieux…” Mais, la météo est mauvaise ce 27 janvier 68. C’est le dernier jour d’entraînement pour La Minerve. Le Mistral génère de violentes rafales de vent, de plus de 100 km/h et le sous-marin disparaît au large de Toulon. D’importantes et longues recherches sont engagées, mais elles n’aboutissent pas. Même l’équipe du commandant Jacques-Yves Cousteau participe aux recherches grâce à sa soucoupe plongeante.  La cause de la perte de la Minerve et de tout son équipage ne sera jamais élucidée. Parmi les nombreuses hypothèses appuyées, seul le mauvais temps restera responsable… Les familles endeuillées par ce drame n’auront pas de réponses à leurs questions.

Elles attendront plus de 51 ans, le 21 juillet 2019, pour apprendre que la Minerve et ses marins gisent à 2 370 m de profondeur et à 45 km au large de Toulon. En effet, suite à la demande des familles des disparus, lors de la cérémonie du 50e anniversaire de la catastrophe en 2018, la ministre des Armées Florence Parly faisait entamer des recherches dès février 2019. Elles aboutissent 6 mois plus tard. Les 14 et 15 septembre 2019, des cérémonies d’hommage avaient été organisées avec les proches des marins disparus, et notamment avec Hervé Fauve, le fils du commandant André Fauve…

Qui était André Fauve ?

André Fauve est né à Ploërmel le 22 juin 1935. Son grand-père maternel était le docteur Louis Guillois, maire de Ploërmel de 1904 jusqu’à son décès en 1952, une figure de la ville. Le père d’André Fauve, prénommé aussi André, était aussi marin. Il avait commandé le cuirassé “ Strasbourg “ pendant la seconde guerre mondiale. En 1955 et pendant 3 ans, André fauve fréquente l’école navale : l’école militaire qui forme les officiers de la marine française à Lanvéoc dans le Finistère. Il fait ensuite son choix pour les sous-marins. En 1961, il a 26 ans et obtient le Certificat d’Aptitude à la Navigation Sous-marine. Successivement, il sera affecté sur différents sous-marins : la Flore dès 1961 et pendant 3 ans, puis sur l’Argonaute en 1964 et 1965 et sur le Narval en 1966.

Le 4 avril 1966 va changer son destin : André Fauve, alors Commandant en second, va vivre sa première tragédie, au large de Lorient. Trois matelots, qui tentaient de réparer l’attache d’une antenne, tombent à l’eau. Le commandant Henri Goubelle essaye de porter secours aux marins, mais il sombre avec eux, ce qui porte le nombre des victimes à 4…

André Fauve est alors nommé commandant de la Minerve le 17 janvier 1968. Dix jours plus tard, c’est la catastrophe au large de Toulon : André Fauve était dans sa 33ème année. Il était marié et père de 2 enfants : Hervé 5 ans et Françoise 3 ans.

Le 8 février 1968 à Toulon, a lieu une cérémonie d’honneur aux victimes, en présence du président de la République Charles De Gaulle et du ministre de la défense Pierre Messmer. La maman d’André Fauve, Marie-Thérèse Fauve née Guillois, est au premier plan. Elle reçoit les hommages du président. Décédée pourtant, il n’y a pas si longtemps, en août 2015 à l’âge de 106 ans, elle aura attendu toute sa vie, mais ne saura jamais, ni ce qu’il est arrivé à son fils, ni que la minerve sera retrouvée 4 ans après son décès….

André Fauve a son nom inscrit sur le monument aux morts de Ploërmel et une rue porte son nom….

Quant au sous-marin Flore, des visites guidées et commentées par d’anciens sous-mariniers sont organisées, au musée de la marine de Lorient..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires