Accueil / Oust à Brocéliande / Missiriac. Une commune exemplaire pour le zéro phyto…durable

Oust à Brocéliande

Publié le 7 octobre 2020

Missiriac. Une commune exemplaire pour le zéro phyto…durable

Elus, employés communaux venus de différentes collectivités étaient rassemblées, vendredi à la salle polyvalente de Missiriac pour participer au forum organisé par le Syndicat mixte du grand bassin de l’Oust (SMGBO). Ce rendez-vous annuel a pour objectif de présenter les actions menées par le SMGBO pour aider les communes à évoluer vers le zéro phyto et la charte d’entretien des espaces des collectivités. Celles-ci sont évidemment confrontées à la recherche de solutions alternatives pour entretenir leur environnement tout en respectant la législation qui interdit depuis 2017 l’usage des produits phytosanitaires chimiques sur le domaine public.

Le forum annuel du SMGBO a pour objectif de faire profiter les participants des témoignages de leurs collègues afin que cet échange croisé d’expériences les aident à résoudre les problèmes qu’ils peuvent rencontrer dans leurs communes. En terme de « vécu réussi », les participants étaient plutôt bien tombés à Missiriac qui a obtenu 4 fleurs au concours des villes et villages fleuris et cela en ayant adopté depuis plusieurs années le zéro phyto, bien avant d’y être contrainte par la loi. L’ancien maire et instigateur de cette politique propre, Jean-Yves Laly et celle qui lui a succédé, Cristelle Marcy ont d’ailleurs apporté leurs témoignages sur cette évolution. Embellissement, paillage, partage avec les habitants, rucher communal et depuis peu un poulailler sur la place de la mairie… L’exemple de Missiriac montre que si elle demande un peu de méthode au départ, la stratégie zéro phyto entre presque naturellement dans la vie quotidienne de la commune et qu’elle se vit plus qu’elle ne se subit pour peu qu’elle soit mise en oeuvre, finalement en toute simplicité. Et cela permet aujourd’hui à Missiriac d’être une référence incontestée dans le zéro phyto, mais surtout durable.

En fin de matinée, les participants au forum ont d’ailleurs pu se rendre compte de la pertinence de cette politique en visitant la commune. L’occasion là encore d’échanger sur ces bonnes pratiques entre eux mais aussi avec les techniciens du SMGBO qui mettent à la disposition des 120 communes qu’ils suivent, des outils pratiques et des formations pour faciliter cette transition dont on sait désormais qu’elle est irréversible…

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires