Sérent. Désherbage: la mairie cherche des bénévoles

Suite à la restriction de l’utilisation des produits phytosanitaires et pour diminuer le développement des mauvaises herbes, la municipalité souhaite faire appel :
– à une équipe de bénévoles adultes pour venir bénévolement aider à la destruction des mauvaises herbes dans les rues et dans le cimetière de Sérent et ceci en appui des services techniques
– à une équipe de jeunes de 16 à 18 ans dans le cadre de l’opération argent de poche.
Cette action pourra avoir lieu plusieurs fois dans l’année.
La première action est prévue pendant les vacances de la Toussaint sur 1/2 journée ou plus, le mardi 20 octobre et le vendredi de 9h à 12 h et de 14h à 16h30.
Contact : 02 97 75 93 57, 06 62 10 35 08, mairie@serent.fr


'Sérent. Désherbage: la mairie cherche des bénévoles' a 4 commentaires

  1. 8 octobre 2020 @ 15 h 42 min Gérard

    Si l’idée est dans l’air du temps…elle finit par trouver ses limites! Pourquoi ne pas faire appel aux personnes qui ne travaillent pas, mais perçoivent réguièrement des aides diverses et variées des différentes collectivités??? Cela serait normal, et pourrait “peut-être” redonner le goût du travail…! Il ne parait pas normal de toujours solliciter les mêmes, principalement les retraités, car les salarié(e)s sont à leur travail eux et n’ont donc guère de temps à consacrer au bénévolat. A méditer côté municipal. Pour l’argent de poche pour les jeunes, ça peut en aider certains.

    Répondre Signaler un abus

  2. 12 octobre 2020 @ 13 h 02 min Suggestion

    Gérard, même si votre idée est louable malheureusement elle ne s’appliquera pas … l’herbe est trop basse!
    Pour ce qui est du déherbage des rues du bourg , la question ne devrait pas se poser ….chacun “doit balayer et déherber devant sa porte” !! en commençant par les commerçants eux même, ceci rendrait l’accueil de leur commerce plus attrayant. Que les habitants du bourg copient sur les nombreux Sérentais habitant dans les hameaux qui eux savent se prendre en main sans tout attendre de la commune.
    Et pour ce qui est du cimetirère , si les élus veulent montrer l’exemple , qu’ils se partagent le cimetière en 23 quartiers et l’affaire sera réglée en 1 ou 2 heures maxi.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.