Ploërmel. Le lycée public portera le nom de Mona-Ozouf

La plantation d’un arbre a symboliquement marqué le lancement des travaux de construction du futur lycée public de Ploërmel, ce jeudi matin. Ce futur lycée portera le nom de Mona Sohier-Ozouf. Revivez ce moment symbolique en vidéo. A noter un détail qui a son importance: contrairement à la tradition ce n’est pas une première pierre qui a été posée mais… un arbre. Un signe des temps. La construction de ce bâtiment prend largement en compte les contraintes environnementales.

Le lancement des travaux s’est déroulé en présence du président de la Région Bretagne Loüg Chesnais-Girad, de Patrick Le Diffon, maire de Ploërmel et de Patrick Vauthier, sous-préfet de Ploërmel-Pontivy, mais aussi de Béatrice Le Marre, ancien maire de Ploërmel à l’action de laquelle Patrick Le Diffon a rendu hommage.

Les autres vedettes du jour ont été des élèves de 4è du collège Beaumanoir qui pourront donc être parmi les premiers élèves à entrer dans ce nouvel établissement en septembre 2022, si le calendrier est tenu. Ils étaient accompagnés d’une équipe de la web-télé BeaumaNews Telé et de leur professeur, Vincent Soubigou, par ailleurs animateur du club vidéo du collège.

Le lycée public de Ploërmel pourra accueillir 795 élèves pré-bac en filières générales scientifiques économiques sociales et littéraires de la seconde à la Terminale mais aussi technologiques ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) et STL (sciences et technologies de laboratoire en calsses de première et de terminales. Il proposera également 70 places post-bac dont la filière reste à confirmer par l’Académie: BTS SP3S (sanitaire et social) ou BTS SIO (services informatiques aux Organisations). Le lycée devrait employer une équipe de 60 enseignants, 23 agents administratifs et 25 agents régionaux chargés des missions d’accueil, restauration et entretien.

 

Qui est Mona Ozouf?

Mona Sohier-Ozouf est une historienne bretonne, issue d’une famille d’instituteurs, défenseurs de la langue bretonne.. Elle a suivi sa scolarité à Saint-Brieuc puis à Rennes. historienne au CNRS, elle a notamment mené des travaux de recherche sur l’école publique et la Révolution française et a publié plusieurs ouvrages sur ce thème. C’esty après avoir rencontré Mona Ozouf, en août 2019 lors de l’une de ses interventions à l’école des filles du Huelgoat que Loïg Chesnais-Girard lui a demandé de donner son nom au nouveau lycée public de Ploërmel.

 

 


'Ploërmel. Le lycée public portera le nom de Mona-Ozouf' a 1 commentaire

  1. 26 septembre 2020 @ 15 h 31 min Citoyen Laïc

    Bonjour,
    A bien regarder la cérémonie en vidéo, je trouve bien complaisants les propos de M. Le Diffon à l’égard lu lycée privée de Ploërmel. Peut-être qu’en sa qualité de 1er édile, il ne pouvait en être autrement, la consensualité étant une vieille ficelle de la vie politique. Mais néanmoins, n’oublions jamais avec quel acharnement les acteurs des lycées privés ploërmelais se sont opposés depuis des décennies à ce projet… allant jusqu’à manifester dans les rues de la ville. Il restera compliqué à nombre d’entre nous d’y voir un “partenaire” pour l’avenir.
    Un regret supplémentaire dans le discours de P. Le Diffon également, l’absence des valeurs républicaines. On a eu un discours de gestionnaire/aménageur, on aurait aimé un discours avec plus de philosophie politique où les valeurs d’Egalité, Laïcité, République… résonnent avec force. Hélas !

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.