La Gacilly. Ils vous promettent un « été spectaculaire »

Il y aura bien sur le festival photo qui animera tout l’été à La Gacilly. Mais pas que… Ce lundi soir, Frédéric Guyomarc’h, le responsable de la salle Artémisia a présenté un programme d’animations estivales élaboré sous une formule originale. En intégrant les contraintes sanitaires liées au coronavirus, ce programme va, mine de rien permettre aux habitants du territoire et aux visiteurs de La Gacilly de bénéficier pratiquement d’une animation par jour…

A l’origine de cette initiative, se trouve le maire de La Gacilly, Jacques Rocher. « Nous sortions à peine du confinement, on ne savait pas encore ce qui serait permis ou pas, qu’il me disait qu’il voulait absolument qu’il y ait des animations cet été… », insiste Frédéric Guyomarc’h, rendant hommage à la détermination de Jacques Rocher. Sous cette impulsion déterminée, un collectif réunissant les artistes, les techniciens du spectacle et tous les acteurs culturels locaux dont le festival photo s’est constitué et s’est mis au travail avec le soutien bienveillant de la mairie de La Gacilly. De cette « co-construction collective » est née une programmation de spectacles vivants qui auront pour cadre La Gacilly, mais aussi Glénac et La Chapelle-Gaceline; « Nous allons proposer cet été entre le 13 juillet et début septembre plus de 10 soirée de spectacles… », indique Frédéric Guyomarc’h. Et ces spectacles sont à 100% d’origine régionale et à 80% d’origine locale.

La Marelle, le Végétarium, le Maquis Chanchan, le théâtre équestre, le bar breton, le restaurant l’Ambroisie… C’est tout le tissu associatif, culturel, économique du pays de La Gacilly (*) qui montre ses extraordinaires ressources et sa solidarité dans cette programmation qui devrait permettre de faire vivre « un été spectaculaire à La Gacilly ». Une programmation à la fois qualitative et populaire au sens le plus noble de cette expression à savoir qu’elle propose des tarifs accessibles à toutes les bourses.

« Nous souhaitons proposer des spectacles en extérieur avec des jauges réduites -200 personnes maximum- Il est également important de continuer à proposer des tarifs d’entrées abordables (4 euros en tarif réduit et 8 euros en tarif plein) mais aussi de proposer des soirées gratuites ou des interventions impromptues in-situ dans le festival photo », détaille Frédéric Guyomarc’h.

Découvrez la philosophie et cette programmation estivale présentées par Frédéric Guyomarc’h et les différents artistes qui la constituent.

(*) ce programme est le fruit de la collaboration entre la commune de La Gacilly, Artémisia, le théâtre équestre de Bretagne, l’association Riff Raff, la Martofacture, le Jardin Botanique, l’Association Art’Ere, le collectif Arbracames, le collectif Le ventre, l’association la gac s’agace, le festival photo et le comité des fêtes


'La Gacilly. Ils vous promettent un « été spectaculaire »' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.