Coronavirus. Val d’Oust: les créateurs d’art vous ouvrent leur jardin

Alice Urien et Olivier Ruaud sont des artisans d’art, céramistes créateurs, installés depuis 2004 à La Chapelle Caro, commune du Val d’Oust. « Nos créations en « Raku » (*) et « Raku nu » sont entièrement faites main, dans le respect des traditions et la joie que nous apporte la liberté de ce matériau qui laisse libre cours à notre imagination », expliquent-ils.

Seulement voila, l’épidémie de Coronavirus est passée par là… Ceci étant Alice et Olivier ne baissent pas les bras et saisissent l’opportunité de la porte entrouverte par les premières mesures de déconfinement pour réagir. « Suite à la fermeture exceptionnelle (liée à la pandémie covid-19) de notre atelier, de l’annulation de nos expositions et des cours dans le cadre des PEL de Ploermel Communauté, nous avons décidé de rebondir, d’être créatifs en ouvrant encore plus nos portes: le show-room… et désormais le jardin sont ouverts », annoncent-ils avec enthousiasme.

Les fleurs en céramique et autres sculptures créées pour l’extérieur sont directement mises en scène dans leur jardin. « Les visiteurs auront ainsi le plaisir de flâner de-ci de-là du végétal à la céramique, de découvrir les plants provenant des pépiniéristes alentours et de créer un lien différent, stimulant, pour partager notre passion: la terre dans tous ces états », décrivent-ils. Une belle promesse de promenade de proximité à savourer en toute sécurité et à ne pas laisser passer en attendant de retrouver une liberté totale…

Consignes à respecter:
-port du masque
-gel hydroalcoolique obligatoire à l entrée
-respecter la distanciation sociale de 1 mètre
-3 personnes maximum à l intérieur de la salle d’exposition.

Pratique:

Atelier Terre Précieuse
51 avenue des Frères Rey, La Chapelle Caro Gare
56460 Val d’Oust
06 15 23 42 04
Facebook: https://www.facebook.com/atelierterreprecieuse/

Horaires d’ouverture :
Du mardi au samedi de 10h à 19h
Le dimanche et lundi sur rendez-vous

(*) Le principe de la cuisson raku c’est que les pièces sont sorties du four alors que l’émail est fondu à chaud. Elles sont ensuite déposées dans des caisses contenant des végétaux (de la sciure par exemple). C’est l’enfumage au cours duquel l’émail capture le carbone, ce qui permet de révéler les craquelures caractéristiques des oeuvres fabriquées selon cette technique.


'Coronavirus. Val d’Oust: les créateurs d’art vous ouvrent leur jardin' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.