Malestroit. Municipales: la réunion publique de Malestroit Cité d’Avenir

Revivez en intégralité la réunion publique organisé ce mardi soir par la liste Malestroit Cité d’avenir, conduite par le maire sortant, Bruno Gicquello. Une trentaine de personnes assistaient à cette réunion qui se déroulait à la salle des Sources.

Le problème de l’endettement de la commune a largement été évoqué au cours de la soirée avec au passage un petit coup de griffe à la situation financière de…Guer. Les membres de la liste ont présenté leurs grands projets pour la prochaine mandature: une extension de la maison de santé pour attirer des spécialistes, la construction d’une maison des associations, un projet de port fluvial, la volonté d’attirer des moyennes entreprises… Tout au long de la soirée, les intervenants ont souligné l’excellence de leurs relations avec leurs communes voisines et l’OBC.

A noter des échanges assez musclés dans la dernière demi-heure de la réunion…

 


'Malestroit. Municipales: la réunion publique de Malestroit Cité d’Avenir' a 11 commentaires

  1. 26 février 2020 @ 11 h 15 min benoit

    Que dire de cette réunion,
    « On ne ment jamais tant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse. » Georges Clemenceau

    Répondre Signaler un abus

  2. 26 février 2020 @ 21 h 22 min Thierry. M

    Bonjour,
    Etonnant que les finances soient expliquées par quelqu’un qui n’est pas élu et qui ne veut pas l’être.
    Et cette Mme Hercelin, elle en a fait tant que ça aux sports. A l’ecouter on dirait que oui, Elle n’apprécie pas tant que ça l’éducateur sportif et elle critique beaucoup cette dame, même ce qui est dans cette majorité.
    Et aussi, Mr Gicquello, si vous pouvez trouver 1 autre délégué aux travaux après mars. Sympa mais pas très dynamique les gars.
    Mr le Brun est réputé souvent absent à la culture.
    Mr le maire, arretez de critiquer tout le temps l’Obc ou les finances de guer. Ils ont 3 fois plus d’habitants et obligés d’investir pour cette population, nettement plus jeune et qui a des besoins .
    Au moins vous êtes proches de votre population et très sympathique, mais ça ne fait pas tout.
    Nous vous souhaitons néanmoins bon courage.

    Répondre Signaler un abus

  3. 27 février 2020 @ 8 h 12 min laurent

    un casse tête économique mais on s’en fou ! au moins JF Guihard s’engage à faire des investissements : Mairie en priorité ! Le constat de cette équipe : Malestroit qui a peur de payer trop d’impôt ..et alors faut avoir de l’ambition et taxer ce qui on les moyens d’avoir de d’immobiliers dans cette cité de caractère … il on peur de perdre des commerces si les impôts augmentent , et alors c’est les mauvais qui partiront mais JF guihard restera lui ….

    Répondre Signaler un abus

    • 27 février 2020 @ 13 h 00 min colombe

      Je constate que vous vous foutez de la gestion de notre ville c’est votre droit mais sachez que votre constat n’est pas humble . Pour ma part je trouve que cette équipe à eu de l’ambition en créant la maison médicale et de surcroît celle -ci ne coûte rien aux Malestroyens . Je trouve que votre attitude de vouloir surtaxer démontrent que vous êtes dans la position de celui qui est d’accord de prendre dans le portefeuille des autres mais surtout pas dans le votre. De plus sans vous préoccupez de la gestion c’est lamentable de votre part .Revoir une ville déserte comme on n’a pu connaitre : non merci .Refaire une mairie quand on n’a les moyens c’est possible mais il faut noter que cela ne rapporte rien à la commune alors attendre encore un peu serait à mon avis de la sagesse et de la raison ….

      Répondre Signaler un abus

      • 27 février 2020 @ 20 h 04 min Malestroyenne

        Bonjour Colombe,
        Vous devriez mieux vous renseigner avant d’exposer votre point de vue :
        – Sachez que la maison de santé est l’œuvre de la précédente municipalité dont le maire était Mr Miloux
        – Sachez aussi que la maison médicale n’est actuellement pas rentable (et oui, pas assez de loyers perçus et espace d’accueil immense). Je serais curieuse de connaître le montant de la facture énergétique à l’année !
        – Sachez aussi que la mise en accessibilité des bâtiments publics est une obligation (moyens financiers ou pas). Mais sans doute n’êtes vous pas concernée par une situation de handicap
        Enfin bref, tout ça pour vous dire que c’est vous qui avez une attitude lamentable de part votre absence de civisme

        Répondre Signaler un abus

  4. 28 février 2020 @ 15 h 07 min Malestroyen

    Bonjour Malestroyenne ,
    La maison de santé ou vous indiquez que l’œuvre était de la précédente municipalité , je vous l’accorde mais celle ci était qu’en début de projet . il a été ensuite soutenu et validé par le conseil de Mr Gicquello Bruno et donc par définition accomplit par cette équipe  » cité d’avenir Malestroit  » . il est à noter que cette équipe à du trouver le terrain et les médecins pour que ce beau projet aboutisse grâce aussi à l’application et le réseau d’un médecin tant connu et reconnu à Malestroit . Concrètement : Avoir l’idée c’est bien mais la finaliser c’est mieux ! Quand vous indiquez quelle est actuellement pas rentable ,excusez moi mais vous ne voyez que sur du cout terme car elle s’autofinancera rapidement et ne coutera quasiment rien aux contribuables . Et quand à l’énergie sachez que cette charge n’est pas une charge imputée à la commune mais aux locataires . il ne faut pas tout mélanger à moins d’une volonté encore de noyer le poisson mais nous n’allons pas épiloguer sur ce sujet sans intérêt . Lorsque vous évoquez que la mise en accessibilité des bâtiments publics est une obligation ,je suis d’accord sur ce point mais la ville de Malestroit jusqu’à preuve du contraire n’ a jamais été hors la loi sur ce point du fait qu’il y a une alternative apportée aux handicapés. Certes celle-ci ne doit pas vous convenir mais elle existe . Dans la vie il faut parfois savoir faire des choix , je pense qu ‘aux vues de la moyenne d’ages des Malestroyens et aussi des handicapés, que Mr Gicquello n’oublie pas ( que cela ne vous déplaise ou pas ), aux vues du contexte financier de la ville , la maison de santé était le projet prioritaire par rapport à la mairie . Je constate que le mot Gestion est loin de vos préoccupations ! Les Malestroyens seront faire la différence j’en suis persuadé entre les enfants gâtés qui sont dans votre position d’avoir le tout de suite ou le tout en même temps et à contrario d’une équipe digne au manette d’une ville endettée à hauteur de 1700 € par habitants ou il faut savoir bien gérer pour conserver une imposition stable afin que cette cité de caractère reste attrayante, conserver tous les commerces ré-établis pendant ces 6 années passées . Tous les citoyens de Malestroit se souviennent d’avant et ont bien compris l’enjeu d’avoir une ville vivante . Ne refaite pas les erreurs du passées et prenez de la hauteur …..la mairie sera bien refaite car le projet est en cours mais avec un budget mesuré . Dans tous les cas aux vues de votre argumentaire initial, peut importe qu’elle équipe qui gagnera , la mairie refaite après les élections 2020 sera donc a la faveur de Mr Gicquelo , le projet étant en œuvre AVANT comme indiqué préalablement par vos soins sur le dossier  » Maison de santé  » avec l’ ancien Maire Mr Miloux ….mais là je suis persuadé que votre discours changera !

    Répondre Signaler un abus

  5. 1 mars 2020 @ 5 h 06 min Courage

    Des chiffres
    Des chiffres et encore des chiffres…
    Voilà le cheval de bataille de la municipalité actuelle…
    Ils sont à nous faire tourner la tête juste avant le 15 Mars…
    C’est une stratégie mais aussi une folie…
    J’en ai peur…
    J’ai assisté a 2 reprises a leurs réunions electorale…
    Je suis resté sur ma faim la première fois, j’ai voulu cependant me faire une autre image, idée deux en y retournant…
    J’aurais pu verser une larme…
    Aucun sujet concret pour les Malestroyens
    Des chiffres des chiffres…
    La personne qui en parle n’a pas fait a priori le mandat actuel… Et ne le fera pas…
    D’où sort til ??
    Ou ce trouve la préposé personne au financement de la ville ?
    Des chiffres annoncé officiellement !!!! J’en doute…
    On a perdu 6 ans
    On a perdu le contact humain
    On a perdu le peu de crédibilité avec nos voisins..
    Bref…
    Serrer des mains ne suffit pas..
    Je suis désolé mais vous n’aurez pas mon soutien..
    Trop déçu…

    Répondre Signaler un abus

  6. 1 mars 2020 @ 10 h 21 min lucide

    Réflexions suite à la réunion de Malestroit cité d’avenir du mardi 25/02.Comment se fait-il que Mr Plantard qui ne fait pas partie du conseil municipal soit le rapporteur des comptes de la Cité? Grande facilité de sa part pour faire la démonstration que la rigueur et la bonne gestion des dépenses s’imposaient.(c’est évident );mais ceci n’a pas empêché le bug des 200.000 euros de la rénovation du foyer logement.
    Mme Blanco Hercelin en charge des Finances a peut-être la réponse !
    Cette rigueur semble malgré tout entachée de dépenses inconsidérées et hors compérences (gestion poids lourds et étude sur inondation).
    Par ailleurs,jai été choqué par l’attitude du 1er adjoint vis à vis d’une auditrice de cette réunion .L’agressivité de ce monsieur
    tel un pit-bull est inquiétante et ne se réfère en rien à la coutoisie républicaine qui devrait exister dans ce genre de débat .
    Donc cette réunion, avec surabondance d’éléments de langage et de visuels vus et revus s’apparente plus à du matraquage cher aux experts de la Communication. Les soi-disantes bonnes ententes avec l’OBC et les communes avoisinantes n’engagent que leurs
    auteurs !
    Cette liste est désolante et incite donc à changer d’air !

    Répondre Signaler un abus

    • 1 mars 2020 @ 19 h 39 min RICAUD Stéphane

      Pourquoi se cacher derrière un pseudo!!! En ce qui concerne les 200 000 euros, le montage financier n’a pas été fait par l’équipe en place mais la précédente… Peut-être que Mme TREGOUET pourrait répondre ? Ne-fait-elle pas partie du conseil d’administration du CCAS ? Je trouve un peu facile de montrer du doigt les élus en place, il est certain que tout n’est pas parfait mais personnellement je trouve que la maîtrise du budget a été plutôt bien gérée. Les propos de Mr Plantard sont, il me semble très claires, personne ne changera l’eau en vin. Allez arrêtez de vous cacher derrière des pseudos et ayez le courage d’assumer vos critiques !!!!
      Stéphane RICAUD

      Répondre Signaler un abus

  7. 1 mars 2020 @ 22 h 10 min Courage

    Mr Ricaud
    Vous dites que la maîtrise du budget a été plutôt bien gérée ?
    Vous avez de la chance d’avoir accès au budget vous !!!
    Pour la part, j’ai demandé justement a connaître le budget actuel
    On m’a répondu qu’il n’avait pas été déposé…
    Il s’arrête au jour d’aujourd’hui a 2014…

    Vous en avez de la chance vous d’en être un privilégié…
    Je pense cependant que vous êtes un peu loin de la vérité..

    Ceci étant pouvez vous nous en informer du budget actuel ? Les Malestroyens vous en seraient reconnaissant
    Merci beaucoup

    Répondre Signaler un abus

  8. 13 mars 2020 @ 20 h 29 min Civilisé

    Nurserie numérique, drone act, agence de communication, commerçants du bourg, rayonnement mondial, foyer logement, gratuité des campings caristes, loyers très modérés pour les médecins. Malestroit, cité d’avenir mais pas pour tous. Pour cette équipe, le numérique et la fibre c’est l’économie de demain ! au détriment de l’humain et toujours en excluant une partie de la population de la vie locale.
    « Il faut tirer Malestroit par le haut, Malestroit doit monter haut, très haut » martèle le maire tandis qu’il s’acharne à tirer des citoyens très, très bas et à s’opposer à d’autres communes. Le maire, un expert en communication, trompeuse, et un grand querelleur.
    Le CCAS dépend étroitement des élus. Les 200 000 € dus à l’URSSAF sont une des conséquences d’une gestion catastrophique de salariés et de l’exécutif. Le maire se justifie : c’est pas moi. Or il était déjà au sein de l’équipe municipale précédente. Et il ne supporte aucune contradiction. Voila une équipe sans courtoisie républicaine, sans élégance, sans humilité. Qui ajoute allègrement de la dette à une dette déjà très conséquente.
    Une courageuse malestroyenne pose une question pertinente et se fait rabrouer manu militari !… »Malestroit cité de caractère comme ces hommes à la tête de la ville » conclut le maire regardant son équipe, couvrant la virulence d’un adjoint pit bull. Oui oui bien sur, faire passer la violence de ces élus pour une qualité ! Tout est dit des comportements et actions de ceux qui veulent garder le pouvoir pour en abuser, dominer et dépenser l’argent public comme bon leur semble et pour qui leur semble. Très loin de l’intérêt général.

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.