Réminiac. Le Vieux Lierre revit grâce à SOS Village

Après deux années de fermeture, le restaurant le Vieux Lierre de Réminiac a repris du service ce lundi à la suite d’un étonnant concours de circonstances et… de l’opération SOS Village de TF1. « Depuis 30 ans, je rêvais d’ouvrir un restaurant, mais sans jamais avoir pu mener ce projet à bien », explique Annick Legardien. Tout a basculé quand l’enseigne Carrefour pour laquelle elle travaillait a ouvert la possibilité de départ dans le cadre de ruptures conventionnelles. Parallèlement, Annick dont la fille habite Réminiac avait bien remarqué ce restaurant fermé et l’opportunité l’a poussé à vouloir en savoir un peu plus. « Ma fille m’a confirmé qu’il était fermé et que sa reprise figurait sur SOS Village. J’ai consulté l’annonce… », raconte Annick. Un projet abordé avec d’autant plus d’enthousiasme que plusieurs éléments encourageants convergeaient. Sa fille Pauline, titulaire d’un bac pro cuisine se joignait au projet et Justine sa belle-fille, acceptait de prendre en charge le service. « J’ai contacté le propriétaire, le maire et je suis venue visiter. Et là, j’ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour la bâtisse, le potentiel que représente cette affaire, mais aussi la région. Je suis originaire de Picardie, mais quand j’étais enfant, je venais passer mes vacances à Josselin. Et je me souviens avoir toujours dit qu’un jour je reviendrai en Bretagne… Et du coup, j’ai décidé de sauter le pas », détaille Annick.

Et voila comment elle a décidé de mettre son vieux rêve a exécution. Avant d’ouvrir, les nouvelles restauratrices ont réalisé pas mal de travaux de rafraichissement, mais aussi de mise aux normes, de la cuisine notamment. Mais maintenant, tout est prêt pour que le Vieux Lierre retrouve son lustre d’antan.

Et désormais, Annick caresse un nouveau rêve: celui de voir un jour arriver une équipe de TF1 de l’opération SOS Village pour que son histoire soit relayée dans le 13 heures de TF1. Le maire a promis de faire des démarches dans ce sens. Alors, Jean-Pierre, si tu nous lis...

Annick et Pauline propose des menus ouvriers, uniquement le midi avec une formule à 13 euros (entrée, plat, boisson ou entrée dessert, boisson) ou une formule complète à 15, 90 euros avec le café offert. A l’entrée du restaurant, une ardoise annonce les menus de la semaine (relayés également sur la page Facebook du restaurant) avec trois jours thématiques: mercredi un plat spécial régional, le jeudi steack frites et le vendredi poisson.

Le restaurant est ouvert de 6 h 30 à 14 heures et de 16 h 30 à 20 heures (bar uniquement sauf réservation). Fermeture le week-end, sauf réservations (et il y en a déjà pas mal dont le repas prévu en marge de la réunion de l’UNC ce samedi). Et ce n’est pas tout: le restaurant proposera les tickets à gratter et le loto et deviendra relais postal (lettres recommandées, timbres, colis). Toutes les démarches sont lancées et la demande est là. Mais il faut se plier aux lenteurs administratives.

Pratique:

Restaurant Le Vieux Lierre,

7, route de Vannes, 56140 Réminiac

Tel.: 02.97.22.86.60


'Réminiac. Le Vieux Lierre revit grâce à SOS Village' a 1 commentaire

  1. 24 janvier 2020 @ 18 h 51 min MARTIN

    TF1 a été contacté par le Maire de Réminiac le 21 janvier 2020 et TF1 a promis d’y faire un reportage mais aucune date n’a été avancée.Bon vent à Pauline , Annick et Justine et merci d’avoir choisi Réminiac comme port d’attache…..

    Répondre Signaler un abus


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.