Morbihan. Rentrée en douceur pour les femmes de l’Artisanat

Elles sont artisanes ou conjointes d’artisans et leur situation n’est pas toujours très simple, tiraillées entre contraintes familiales, implication dans leur vie professionnelle et situation souvent précaire sur le plan social et juridique. On est toujours plus fort quand on est plusieurs que quand on est seul, dit-on. En tout cas, les rencontres et les échanges contribuent indéniablement à mieux supporter les aléas quotidiens, tout simplement parce qu’ils permettent de vérifier que ces difficultés sont finalement un lot commun.

Tout récemment, la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) du Morbihan a créé une  Commission Des Femmes de l’Artisanat (CDFA) qui rassemble toutes les femmes de l’Artisanat (Artisans, gérantes, conjointes). L’objectif de cette commission est « d’accompagner les femmes du bâtiment en répondant à leurs interrogations, en défendant leurs intérêts et en revendiquant pour elles la reconnaissance pleine et entière de leur activité professionnelle et de leur protection juridique ». Cette structure apporte aussi à ces femmes des compétences nécessaires pour mieux vivre leurs missions au sein de leur entreprise. Mais elle a aussi pour objectif de leur permettre d’échanger « sur autre chose que l’univers de l’Entreprise, et prendre le temps de s’occuper de soi ».

C’est d’ailleurs autour de ce thème qu’un groupe de femmes membres de la CDFA s’est retrouvé en ce début d’année nouvelle à Vannes. Ce jour-là, pas question de parler travail ou tracasserie administrative. Non, au programme de la matinée figuraient juste atelier Qi-Gong, cocktail et galette des rois…

C’est donc dans une ambiance très détendue que 2020 a débuté pour les femmes de l’artisanat du Morbihan. L’occasion pour Béatrice Madec-Pauvert de faire le point sur les activités de la commission et de fixer les grands rendez-vous de celle à venir.  En 2019, la CDFA a mis en place une réunion d’information sur le fonctionnement de la PROBTP, et a organisé un atelier « Gestion du Stress » qui a remporté un vif succès.
Pour cette année 2020, plusieurs rencontres sont prévues. Le 7 février notamment est prévue une réunion sur la réforme des retraites qui préoccupe aussi beaucoup les femmes de l’artisanat notamment en ce qui concerne l’impact sur la pension de réversion qui constituera le thème de cette rencontre.  Le 6 mars, intervention d’un technicien sur le fonctionnement de la Caisse des Congés Payés du Bâtiment, en juin, un pique-nique sera organisé pour vivre un moment de convivialité avant un atelier sur la thématique « Comment travailler en couple », prévu en octobre.

Petite rencontre informelle avec les femmes de artisanat de la CDFA de la CAPEB au coeur de l’atelier Qi-Gong de rentrée animé par Christelle Malherbe-Vallée. Une autre façon de gérer le stress…

 

 


'Morbihan. Rentrée en douceur pour les femmes de l’Artisanat' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.