Malestroit. Boutique Mod’elle: liquidation pour cause de réussite

« Liquidation avant fermeture définitive ». Derrière ces affiches qui barrent depuis ce jeudi matin la vitrine de la boutique Mod’elle à Malestroit se cache un véritable crève-coeur pour Peggy Asfez qui tenait cette boutique de prêt à porter de la rue du Général de Gaulle depuis bientôt 6 ans. « Si je ferme, ce n’est pas parce que ça ne marche pas, bien au contraire… », lance-t-elle d’emblée. Paradoxalement, c’est bien le succès qui contraint Peggy à prendre cette décision. « Je ferme pour aller travailler avec mon mari, Cyrille qui gère le gîte des Laurentides à Saint-Laurent sur Oust », explique-t-elle. Le gîte et la boutique du centre de Malestroit, ce sont deux affaires « qui tournent » comme on dit. Et c’est bien là le problème. Car Peggy s’occupe aussi de toute la partie administrative du gîte dont le carnet de réservation est déjà complet pour des mois. « La tache était devenue trop lourde, je ne pouvais plus assurer les deux en même temps. Il fallait faire un choix », détaille Peggy.

La mort dans l’âme, elle a choisi de tourner la page du commerce à Malestroit. « Honnêtement, c’est un déchirement parce que j’adorais le contact avec mes clientes ou bien aller chercher mes vêtements à Paris. Mais le gîte c’est une belle aventure qui s’ouvre avec plein de projets à développer, en plus aux côtés de mon mari… C’est une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer… », confie la pétillante commerçante.

Une page se tourne, mais la boutique du centre de Malestroit, c’est aussi une belle opportunité qui se présente pour un repreneur. « On aimerait bien que ce soit quelqu’un qui ait la fibre du commerce de proximité qui prenne la relève et qui vienne s’inscrire dans la dynamique du commerce local… », ajoute Peggy. A bon entendeur…

Contact:

« La boutique Mod’Elle, 13, rue du Général de Gaulle, Malestroit

Tel: 06.97.50.87.10.


'Malestroit. Boutique Mod’elle: liquidation pour cause de réussite' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.