Questembert. Nicolas Gicquel quitte Rochefort-en-Terre Tourisme pour Laval

Mardi à la salle de l’Asphodèle, Nicolas Gicquel à reçu ses nombreux amis à l’occasion de son pot de départ. Ils étaient plus de cent réunis pour souhaiter bon vent à Nicolas qui rejoint « Laval Aglo Tourisme » afin d’occuper le même poste qu’il quitte sur le territoire de Questembert. « Les mêmes missions d’intérêt général, mais avec plus de collaborateurs, Laval Aglo c’est 150 000 habitants, avec un camping, une aire de camping cars, une halte nautique et des bateaux de croisière sur la Mayenne à gérer », commente Nicolas Gicquel qui ajoute : « C’est un nouveau challenge pour moi, il faut savoir se renouveler et c’est aussi un bien pour le territoire de Questembert d’avoir une nouvelle vision »

DES DISCOURS ÉLOGIEUX

C’est Collette Lhérault, présidente de l’office du tourisme, qui la première a pris la parole et qui bien sûr a évoqué un des « chantiers » de Nicolas Gicquel avec la fusion des offices de Tourisme de Questembert et de Rochefort-en-Terre (qui ne s’est pas fait sans réticente dira plus tard Nicolas Gicquel)

Marie-Claude Costa Ribero Gomes, présidente de Questembert Communauté a rappelé trois des actions phares de Nicolas Gicquel à la tête du tourisme :

« Pendant ces 10 ans, Nicolas a accompagné l’évolution du tourisme sur notre territoire et je souhaiterais revenir sur trois de ses actions « phares »

-Rochefort-en-Terre devient le village préféré des Français grâce en grande partie à l’action de Nicolas et de son équipe. On s’en souvient encore, nous étions très sollicités pour voter.

-En 2017, la signature du contrat d’attractivité touristique avec le département sera l’outil pour le développement de notre stratégie touristique.

-Enfin l’évolution de l’office en société publique locale (SPL). Si la communauté a pu concrétiser cette nouvelle organisation, c’est grâce à l’équipe de l’office et à son directeur. »

Nicolas Gicquel n’ a pas manqué de remercier l’équipe qui l’a accompagné tout au long de ces 10 années et rappelé « Le tourisme est une activité commerciale, et j’aimerais aussi rappeler que les visites guidées en groupes et en individuel ont été aussi un beau succès: 350 cars sur Rochefort-en-Terre, beaucoup de territoire plus important que le nôtre aimerait avoir des chiffres comparables. » et de terminer en présentant son successeur, un autre Nicolas, Nicolas Jean  « J’ai eu l’occasion de le croiser depuis quelques jours et je pars rassuré »

Bon vent Nicolas

Un visionnaire et un pêcheur avisé

Ce n’est pas sans un brin de tristesse que je vois Nicolas Gicquel quitter le Morbihan et le pays de Questembert. Je n’oublie pas qu’il fut l’un des premiers à croire dans mon projet de création des Infos du Pays Gallo et à jouer le jeu. Il fallait une grande ouverture d’esprit pour comprendre que cette initiative correspondait à une attente. Vidéos, réactivité, information de proximité, réseaux sociaux… Nicolas Gicquel anticipait déjà l’explosion de ces moyens de communication moderne qu’il a su exploiter au mieux au service du développement touristique. Un visionnaire rigoureux dont l’efficacité a profité au territoire de Questembert communauté. Nos relations ont été très vite cordiales et enrichissantes sur le plan de l’information, mais pas seulement. Car dès notre premier entretien nous nous sommes découvert une passion commune: la pêche. En mars 2014, quelques semaines après la création de notre site, nous nous retrouvions au bord du Tohon pour réaliser une video sur la pêche de la truite qui aujourd’hui dépasse les 260 000 vues…

Alors oui, bon vent, bonne pêche, et pleine réussite

J.G


'Questembert. Nicolas Gicquel quitte Rochefort-en-Terre Tourisme pour Laval' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.