Josselin. Petites cités de caractère: la ville passe au contrôle

C’est un rituel qui est très attendu et redouté. Tous les 5 ans, une commission de contrôle (*) vérifie que les communes adhérentes aux « Petites cités de caractère » respectent bien la charte qui fixe les critères d’attribution de ce label derrière lequel se cachent des enjeux importants. Pouvoir accrocher à l’entrée de sa commune le panneau « Petite Cité de caractère », c’est un message fort adressé aux touristes, gage de qualité de vie et de richesse patrimoniale et c’est un bien précieux qu’il ne faut surtout pas perdre…

Et la commission ne mène pas son étude à la légère. Vendredi, elle est venue contrôler la ville de Josselin, un examen qui dure toute la journée mené sous la houlette experte de Claude Morin, le président de la commission de contrôle. C’est un véritable passage sur le grill auquel ont été soumis l’après-midi les représentants de la municipalité de Josselin dont le maire Jo Séveno et ses adjoints afin que la commission remplisse sa grille d’évaluation avec les réponses à une multitude de questions portant sur tous les aspects de la vie locale.

Un examen que la municipalité avait bien préparé avec la projection d’un dossier complet. Pour se dégourdir un peu les jambes après deux heures à plancher dans une salle de la mairie, le groupe est parti effectuer une visite de la ville vue du terrain. Mais il faudra encore attendre avant de connaître le verdict de la commission.

(*)La commission de contrôle se compose de membres de l’association Petites Cités de Caractère, de l’architecte des bâtiments de France, de membres du Conseil d’architecture et d’urbanisme (CAUE), de la Région Bretagne, de la Fondation du patrimoine et de représentants des communes labellisées Petites Cités de caractère


'Josselin. Petites cités de caractère: la ville passe au contrôle' n'a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.